• Nombre de visites :
  • 984
  • 23/7/2011
  • Date :

Tout sur datte (1)

dattes

Histoire

   La datte est le fruit du palmier-dattier. Elle pousse sur cet arbre sous forme de régimes comme pour les bananes. Elle se présente sous une forme ovale et charnue pouvant atteindre 4 cm de long. Sa couleur dépend de la variété dont elle est originaire, mais reste souvent dans des tons marronnés.

Originaire du golf Persique, elle est cultivée depuis 4000 ans avant notre ère. A cette époque, le dattier était considéré comme un " arbre de vie " par les Chaldéens et les bédouins, puisque la datte constituait la base de leur alimentation. L’arbre entier servait au quotidien pour ces peuples: le fruit pour l’alimentation, la sève pour se désaltérer, les fibres pour le tissage et les noyaux comme combustible.

   Sur le plan botanique, la datte est une baie, car son péricarpe est entièrement charnu. Le «noyau» de datte, enveloppé dans l’endocarpe membraneux, est en fait une graine très dure, à albumen corné.

La datte fraîche, telle qu’elle est quand elle arrive à maturité, est un fruit fragile et délicat à transporter. La datte sèche est plus fortement déshydratée, elle contient environ 20 % d’eau, contre 70 % pour la datte fraîche. Sa valeur énergétique est de 287 kcal par 100 grammes. Elle est très riche en sucres (glucose, fructose et saccharose). Elle contient également des vitamines (B2, B3, B5 et B6) et une faible quantité de vitamine C, des sels minéraux (potassium et calcium). Elle est également riche en chrome (faisant passer l’envie de sucre), ainsi qu’en fibres.

Conservation

    La datte fraîche est un fruit fragile qui connaît une durée de conservation limitée. Cependant, une fois séchée, la datte se conserve très bien grâce à sa forte teneur en sucre et sa faible teneur en eau.

Il est intéressant de noter que pour une conservation optimale, il faut garder ces dattes à l’abri de l’humidité pour éviter la moisissure.

 Dégustation

On peut déguster la datte de deux façons différentes: fraîche ou séchée. Toutefois, il est difficile de trouver des dattes fraîches sur le marché français, ce fruit étant fragile et à durée de conservation limitée. Ainsi, il est plus facile de consommer la datte séchée.

   Selon les pays, l’emploi de ce fruit diverge. En Grèce, on l’utilise essentiellement dans des sauces pour des viandes et poissons ainsi que dans des pâtisseries. Cela ressemble également à l’utilisation qu’en font les peuples du Maghreb. Ils agrémentent leurs tajines, couscous, ragoûts, ou l’intègrent dans des desserts tels que des beignets ou des nougats. En France, la consommation des dattes reste généralement cantonnée aux friandises, on les déguste fourrées ou glacées.

Du côté de l’Inde, on les retrouve dans des plats épicés, des sucreries et pour la confection de galettes. Enfin, en Irak, on extrait le jus des dattes pour l’incorporer à des soupes ou des salades de crudités.

Articles Relatifs:

Tout sur olive (2)

Tout sur noix (2)

Tout sur noix (1)

Une plante envahissante

Un fruit très fragile

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)