• Nombre de visites :
  • 597
  • 26/7/2011
  • Date :

Afghanistan: crash d’un hélicoptère Otan

afghanistan

   Un hélicoptère américain de la force de l’Otan en Afghanistan (Isaf) s’est écrasé dans l’est, près de la frontière du Pakistan, faisant plusieurs blessés, a annoncé  la force, alors que la police locale et les talibans indiquaient qu’il a été abattu par des rebelles. Aucun des occupants de l’hélicoptère "n’a été tué" et "on ne recense que des blessures légères", a affirmé un porte-parole de l’Otan. L’Isaf n’indiquait dans l’immédiat ni les causes et la localisation du crash, ni la nationalité des victimes et le type de l’appareil, précisant juste que l’incident a eu lieu dans l’est de l’Afghanistan.

La police afghane a indiqué que l’appareil s’était écrasé dans le district de Manogaï de la province de Kunar, bastion taliban frontalier du Pakistan, et qu’il avait été victime d’un tir rebelle suivi d’un affrontement. "La nuit dernière, un hélicoptère (militaire de transport) Chinook a été touché et s’est écrasé", a affirmé le chef de la police du district de Manogaï, Gul Rahman, "il a apparemment été touché par une roquette". "D’autres hélicoptères ont décollé et ont ouvert le feu sur les tireurs. Dans la matinée, l’armée afghane a trouvé les corps de deux talibans, ainsi qu’un (fusil d’assaut) AK-47 et un (lance-roquettes) RPG près d’eux", a-t-il ajouté.

   Les insurgés talibans ont également affirmé que leurs hommes avaient abattu l’hélicoptère. "Les envahisseurs américains tentaient de déployer des troupes depuis un hélicoptère. Les talibans ont touché l’hélicoptère qui s’est écrasé", a indiqué dans un SMS un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, qui a admis que deux talibans avaient tués. La province de Kunar et celle, voisine, du Nouristan sont des régions montagneuses et réputés incontrôlables où la rébellion afghane et les combattants d’Al Qaïda sont très bien implantés.

Source: AFP

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)