• Nombre de visites :
  • 714
  • 20/8/2011
  • Date :

Le lieu

prière

   Le lieu de celui qui prie, c’est-à-dire l’endroit où il prie, doit répondre aux conditions suivantes:

1) Qu’il soit non-illicite.

2) Qu’il soit immobile. Si le croyant est obligé de faire la prière dans un véhicule qui se déplace, tel que l’automobile ou le bateau, cela n’est pas grave. Si l’orientation du véhicule est dirigée vers une toute autre direction que celle de la Mecque, il lui suffit de se tourner vers l’orientation de la prière.

3) Si le lieu est souillé, mais non pas mouillé au point que l’humidité atteigne le corps ou les vêtements de celui qui prie, la prière est valable; mais si l’endroit où l’on met son front est souillé - même s’il est sec -, la prière est considérée comme nulle.

4) La place du front ne doit pas être plus haute ou plus basse de quatre doigts (poing fermé) de celle des genoux et des doigts de pieds de celui q ’ prie.

Source: TABATABAI. M.H, Introduction à la connaissance de l’Islam, Traduit par khaliji, éd. La compagnie de la publication internationale, Téhéran, PP.157-158.

Articles Relatifs:

Le vêtement

Le temps

De la purification symbolique (tayammum)

De la grande ablution ou la purification corporelle (Qosl)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)