• Nombre de visites :
  • 309
  • 21/8/2011
  • Date :

Le droit de garde des enfants

divorce

   L’une des questions importantes qui se posent après la dissolution du mariage est celle de la garde des enfants, ou le droit de "hidhãnah".

La loi islamique confie la garde et le soin des enfants pendant les premières années de leur vie à la mère, même si le père est suffisamment capable et désireux de les garder. La limite de cette période est de deux ans pour le garçon et de sept pour la fille.

   Au cas où la mère n’est pas capable ou digne de prendre soin de l’enfant, le père doit supporter les dépenses de l’enfant. Etant donné que le droit de garde est accordé exclusivement dans l’intérêt de l’enfant, il doit être confié à la personne qui est plus à même de le respecter. Partant de ce principe, la loi islamique a donné la priorité à la mère à ce sujet, pendant les premières années de la vie. Si les deux parents sont incapables d’y veiller (sur ce droit) d’autres arrangements doivent être choisis en vue d’assurer le bien-être de l’enfant. Par exemple, si le père et la mère sont d’accord, l’enfant peut être confié aux soins d’une tierce personne capable de lui assurer un progrès physique et spirituel convenable.

Source: Bostani.com

Article Relatif:

Le divorce est-il une bonne chose ou une mauvaise chose?

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)