• Nombre de visites :
  • 1846
  • 23/8/2011
  • Date :

Le décor des pièces

plat, saveh, xiv s.

   Le décor des premières poteries (jarres, amphores, bols, lampes, etc.) utilise les techniques de l’Antiquité, comme les incisions, les moulages ou les ajourages. Le décor reprend des modèles sãssãnides, tels que les rosettes, les palmettes, les animaux ou les cavaliers.

Destinée à un usage pratique et quotidien, la grande majorité des pièces est dépourvue de décor et de glaçure. D’autres pièces, en revanche, plus raffinées et complexes, étaient créées dans des ateliers urbains pour les cours royales et la bourgeoisie fortunée.

   Les esthétiques sont aussi variées que les centres de production. Elles déclinent et entrecroisent des motifs abstraits (coulures, palmettes, rayures, étoiles, etc.), des calligraphies (versets coraniques, poèmes, proverbes, formules) et des éléments figuratifs (personnages, animaux). Le décor est monochrome ou polychrome (bleu, vert, brun sur fond monochrome, blanc ou jaune). Plusieurs céramiques sont même de véritables sculptures animalières: en forme de lion, de coq ou de bouquetin, elles servaient souvent d’aiguière.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, P.167.

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)