• Nombre de visites :
  • 668
  • 27/8/2011
  • Date :

Droit à l’instruction

un livre

   l’instruction est une des droits de la femme en Islam. L’Islam oblige les parents à instruire également leurs filles et leurs fils. Il ne reconnaît aucune distinction entre les garçons et les filles, ce qui apparaît dans la parole de Dieu:

 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ مَنُوا قُوا أَنفُسَكُمْ وَأَهْلِيكُمْ نَارًا وَقُودُهَا النَّاسُ وَالْحِجَارَةُ عَلَيْهَا مَلَائِكَةٌ غِلَاظٌ شِدَادٌ لَا يَعْصُونَ اللَّهَ مَا أَمَرَهُمْ وَيَفْعَلُونَ مَا يُؤْمَرُونَ

 «Ô vous qui croyez, préserver vos personnes et vos familles du feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par les Anges rudes, durs ne désobéissant jamais à Allãh et faisant strictement ce que Allãh leur ordonne»

(Sourate l’interdiction, Verset 6)

   Le prophète (PSL) dit: «Apprenez la prière à l’enfant dès sept ans et frappez-le à cet effet, lorsqu’il aura dix ans». (Rapporté par Abou Daoud Tirmidhi qui l’authentifie). Ce hadith montre l’obligation d’apprendre à l’enfant, garçon et fille ce dont il a besoin pour ses devoirs religieux et sociaux.

   L’on doit rappeler ici que la nécessité de l’enseignement et de la formation dans les affaires religieuses et dans celles relatives à la vie n’est pas seulement un droit pour la fille mais elle est aussi un devoir qui lui incombe, conformément à la règle islamique de la recherche (apprentissage) obligatoire de la science pour tout musulman garçon ou fille.

Le Prophète (Paix sur lui) a dit: «Chercher le savoir du berceau jusqu’au tombeau».

Source: Mpfef.gov.ml

Articles Relatifs:

La situation de la femme depuis l’avènement de l’Islam

Statut de la femme avant l’Islam 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)