• Nombre de visites :
  • 506
  • 30/8/2011
  • Date :

Les chiffres

carré magique

   C’est à travers le monde musulman que l’Occident a hérité nos chiffres actuels, ceux-là même que l’on dit arabes, et qui ont ouvert la voie de toutes les percées technologiques.

Les Arabes eux-mêmes les avaient empruntés à l’Inde au VIIIe s. La graphie des chiffres indiens a été transformée pour donner les chiffres que l’on voit encore aujourd’hui dans le monde musulman: (0), (1), (2), (3), (4), (5), (6), (7), (8), (9), (10).

   D’Orient, ces chiffres sont passés en Afrique du Nord et en Espagne musulmane. Le zéro, les chiffres arabes et la méthode de calcul venus d’Inde ont commencé à se répandre en Europe au XIIe s., à la suite des échanges culturels nés des croisades en Espagne.

Dérivées des graphies indo-arabes, la graphie des chiffres occidentaux a été définitivement fixée au XVe s. avec l’invention de l’imprimerie. Les scientifiques musulmans ont également utilisé un autre système de numération au moyen de l’alphabet arabe. Chaque lettre arabe correspond en effet à un nombre.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, PP.111-112.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)