• Nombre de visites :
  • 1371
  • 20/9/2011
  • Date :

La femme comme un être humain (3)

une femme musulmane

   La femme musulmane doit être ferme dans son comportement moral et honorable dans ses agissements, dans son habillement et son apparence. Dieu (LSI) a en effet, honoré la femme et l’a élevée au sommet de l’humanisme. Il l’a libérée de l’asservissement, de l’exploitation et du mépris et lui fait bénéficier des grâces de l’Islam en lui accordant la liberté d’agir librement avec ses biens et dans la société.

   L’Islam veille jalousement, malgré tout cela, à ce qu’on soit respectueux du principe de la modération et de l’équilibre, dans tous les domaines. Par conséquent, la liberté de la femme ne doit pas être une invitation à s’éloigner de la bonne moralité et du comportement honorable.

Car en s’éloignant au nom de cette liberté, elle tombe dans la corruption et la dissolution morale et perd du coup, sa dignité et son rang important dans la société. L’Islam oblige aussi la femme à être honorable dans son habillement. Lorsqu’elle sort de sa maison, elle doit porter des vêtements couvrant son corps, excepté le visage et les mains.

Dieu:

- «Dis aux croyantes de baisser leur regard, de garder leur chasteté et qu’elles rabattent leur voile sur leur poitrine et qu’elles ne montrent leurs atouts qu’à leur mari où à leur père, ou au père de leur mari, ou à leur fils, ou aux fils de leur mari, ou à leur frère, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leur surs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez vous tous devant Allãh, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès»

(Sourate Nur, Verset 31).

- « Et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam» (Sourate Ahazab, Verset 33).

Respectez ces règles de bienséance islamiques ne représente aucune gêne pour la femme ni aucune difficulté. Au contraire, c’est un moyen efficace pour préserver sa dignité, sa sécurité et son honorabilité.

Source:Mpfef.gov.ml

Articles Relatifs:

La femme comme un être humain (2)

La femme comme un être humain (1)

Droit à l’instruction

La situation de la femme depuis l’avènement de l’Islam

Statut de la femme avant l’Islam 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)