• Nombre de visites :
  • 770
  • 25/9/2011
  • Date :

Participation effective à l’éducation des enfants et à l’organisation des affaires de la famille

famille

   Un des droits que Dieu a donné aux femmes est le droit de participation effective à l’éducation des enfants et à l’organisation des affaires de la famille.

Ce droit est affirmé par l’Islam, au bénéfice de la femme, mieux, il en fait un devoir et une responsabilité qui lui incombent et pour lesquels elle répondra devant Dieu. C’est donc dans le même temps, un droit au bénéfice de la femme qui doit l’assumer dans la complémentarité, dans la consultation et la compréhension mutuelles en toute cohésion.

   Ce que Dieu a dit par rapport au sevrage du nourrisson peut servir d’illustration, cela doit s’accomplir dans la consultation et l’accord mutuel des deux conjoints comme le stipule la parole divine:

وَالْوَالِدَاتُ يُرْضِعْنَ أَوْلاَدَهُنَّ حَوْلَيْنِ كَامِلَيْنِ لِمَنْ أَرَادَ أَن يُتِمَّ الرَّضَاعَةَ وَعلَى الْمَوْلُودِ لَهُ رِزْقُهُنَّ وَكِسْوَتُهُنَّ بِالْمَعْرُوفِ لاَ تُكَلَّفُ نَفْسٌ إِلاَّ وُسْعَهَا لاَ تُضَآرَّ وَالِدَةٌ بِوَلَدِهَا وَلاَ مَوْلُودٌ لَّهُ بِوَلَدِهِ وَعَلَى الْوَارِثِ مِثْلُ ذَلِكَ فَإِنْ أَرَادَا فِصَالاً عَن تَرَاضٍ مِّنْهُمَا وَتَشَاوُرٍ فَلاَ جُنَاحَ عَلَيْهِمَا وَإِنْ أَرَدتُّمْ أَن تَسْتَرْضِعُواْ أَوْلاَدَكُمْ فَلاَ جُنَاحَ عَلَيْكُمْ إِذَا سَلَّمْتُم مَّآ آتَيْتُم بِالْمَعْرُوفِ وَاتَّقُواْ اللّهَ وَاعْلَمُواْ أَنَّ اللّهَ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ

«Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets. Au père de l'enfant de les nourrir et vêtir de manière convenable. Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n'a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant. Même obligation pour l'héritier. Et si, après s'être consultés, tous deux tombent d'accord pour décider le sevrage, nul grief a leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l'usage. Et craignez Dieu, et sachez que Dieu observe ce que vous faites.»

(Sourate: La vache  Verset: 233).

Le Prophète (P) a expressément montré la responsabilité de la femme dans le champ familial, dans un hadith célèbre: «la femme est une bergère dans la maison conjugale et elle est responsable de son troupeau »

(Rapporté par Bukhari et Musli dans leurs recueils).

Source:Mpfef.gov.ml

Articles Relatifs:

Héritage pour la femme

La femme comme un être humain (3)

La femme comme un être humain (2)

La femme comme un être humain (1)

Droit à l’instruction

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)