• Nombre de visites :
  • 794
  • 28/9/2011
  • Date :

La Lettre de l’Imam ’Ali à Mãlik Al-Achtar (1)

 imam ali

   "Au nom d’Allãh, le Clément, le Miséricordieux"

   «Sache, Mãlik, que je t’envoie comme gouverneur à un pays qui a connu dans le passé des gouvernements justes et injustes. Les gens vont t’observer comme tu observais les gouverneurs qui t’ont précédé. Ils parlent de toi comme tu parlais d’eux. Ce sont eux qui fournissent la preuve de tes actions. Que ton trésor préféré soit donc le trésor de bonnes actions. Contrôle tes désirs et abstiens-toi de ce contre quoi tu as été servi. C’est seulement par une telle abstinence que tu pourras distinguer le bien du mal.

Développe dans ton cur le sentiment d’amour pour ton peuple, et fais-en la source de bonté et de bénédiction pour lui. Ne te comporte pas en barbare envers tes citoyens et ne t’approprie pas ce qui leur appartient.

    Rappelle-toi que les citoyens d’un Etat sont de deux catégories. Ils sont soit tes frères en religion, soit tes semblables en genre. Ils sont susceptibles de commettre des erreurs, et sujets aux maladies. D’aucuns commettent effectivement des erreurs; pardonne-leur comme tu aimerais qu’Allãh te pardonne. N’oublie pas que tu es placé au-dessus d’eux, tout juste comme je suis placé au-dessus de toi. Et puis c’est Allãh Lui-même qui est au-dessus de celui qui t’a nommé Gouverneur. IL t’a confié cette position afin que tu te montres capable de te charger d’eux. Rappelle-toi! Tu seras jugé sur ce que tu auras fait pour eux.

   Ne leur dis pas: "Je suis votre suzerain et votre dictateur. Vous devez donc vous plier à mes ordres", car cela corromprait ton cur, affaiblirait ta foi en la religion et susciterait des désordres dans l’Etat.

Si le pouvoir engendre en toi le moindre sentiment d’orgueil et d’arrogance, considère alors le pouvoir et la majesté du Royaume Divin qui gouverne l’univers et sur lequel tu n’as pas le moindre contrôle.

   Cela restituera à ta raison fantasque le sens de la mesure et te rendra calme et affable. Garde-toi de te mettre à l’encontre de la majesté et de la grandeur d’Allãh, et n’imite jamais Son Omnipotence, car Allãh rabaisse tout rebelle contre Lui, et quiconque se montre cruel envers les hommes.

   Sois respectueux, dans tes actions, des droits d’Allãh et de ceux des hommes, et en même temps, persuade tes compagnons et tes proches de faire de même. Autrement, tu auras fait injustice à toi-même et à l’humanité. Et alors aussi bien Allãh que les hommes deviendront tes ennemis. II n’y a de salut nulle part pour un homme qui se rend ennemi d’Allãh. Il sera considéré comme quelqu’un qui est en guerre avec Allãh jusqu’à ce qu’il se repente et demande pardon. Rien ne prive l’homme des bénédictions d’Allãh, ni n’attire Son courroux contre Lui, autant que l’oppression. Donc, c’est pour cette raison qu’Allãh prête oreille aux opprimés et qu’IL traite les oppresseurs sévèrement…"

Source: Un groupe de savants, La Rationalité de l’Islam, Édité par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada

Articles Relatifs:

Imam ’Ali (as) sous les plumes des non-musulmans (2)

Imam ’Ali (as) sous les plumes des non-musulmans (1)

Description des pieux (1)

Description des pieux (2)

Quelques hadiths de l’Imam ‘Ali, paix sur lui

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)