• Nombre de visites :
  • 480
  • 29/9/2011
  • Date :

Un pont entre deux mondes 

un ordinateur

  Au début, il y avait deux mondes: un monde avec des caractères manuscrits ou imprimés en noir sur du papier blanc, il y avait des journaux, des livres, des photos...

   Face à ce monde de l’imprimé il y avait du papier recouvert de points que l’on pouvait toucher, des livres aussi mais qui remplissaient des étagères entières, et surtout très peu de journaux...

Dans le premier monde on communiquait à l’aide d’un stylo, d’une machine à écrire. Dans le deuxième monde on écrivait avec une tablette ou une machine spécialisée pour écrire ces points.

   Comment communiquaient ces deux mondes? Il y avait bien la lecture orale ou sur cassettes permettant à ceux du premier monde de communiquer avec ceux du second. Ces derniers utilisaient aussi la communication orale ou apprenaient parfois à utiliser la machine à écrire ordinaire mais il leur fallait toujours une tierce personne pour leur relire ce qu’ils avaient écrit. Car les habitants du deuxième monde étaient des personnes que ceux du premier monde appelaient des handicapés de la vue ou non-voyants.

   Tout changea lorsqu’au milieu des années 80 l’ordinateur fit son apparition. Un nouveau pont se construisait pour passer d’un monde à ’autre.

Pourtant aujourd’hui, ce pont menace de temps en temps de s’écrouler à cause des progrès techniques de l’informatique.
  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)