• Nombre de visites :
  • 6873
  • 3/10/2011
  • Date :

Les reliefs rupestres

investiture d’ardashir ier

   Au-dessus de la rivière, en contrebas de la forteresse de Qal’eh-ye Dokhtar, deux reliefs ont été gravés sur la paroi rocheuse de la gorge de Tang-e Ab.

L’un montre l’investiture royale de Ardashir Ier (224-241), fondateur de la dynastie sãssãnide.

   Le roi (à droite) et Ahura Mazda (à gauche), dont la forme entièrement humaine apparaît ici pour la première fois, se tiennent debout, face à face, autour d’un autel du feu. Le souverain reçoit du dieu un anneau, qui symbolise sa participation à la puissance divine et à sa norme de vérité.

Quatre dignitaires, levant la main en signe de soumission et de respect, ont été sculptés à droite de la scène d’investiture.

   Large de 22,40 m, l’autre relief est divisé en trois scènes: il représente des paires de cavaliers et illustre la victoire militaire de la dynastie sãssãnide sur les Parthes. A gauche, un soldat sãssãnide fait tomber un soldat parthe de son cheval; au centre, Shãpur Ier, fils d’Ardashir Ier, affronte Dardenban, grand ministre parthe; à droite, Ardashir Ier tue le dernier roi parthe, Artaban IV.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005,PP.392-393.

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)