• Nombre de visites :
  • 250
  • 8/10/2011
  • Date :

La relation de l’homme avec l’homme

question

   Cette partie des enseignements islamiques inclut tous les problèmes sociaux. L’Islam, avec son système distinctif, apprend à ses adeptes comment ils doivent être, comment ils doivent vivre et comment ils doivent s’acquitter de leurs devoirs envers la société. Les obligations dont un Musulman doit s’acquitter sont de nature large et variée.

Ces obligations sont envers les parents, les instituteurs, les amis, les voisins, les frères en religion, les semblables, et même les animaux.

   L’Islam nous informe que l’homme, étant un organe du corps social, a une si grande importance que rien ne saurait être égal à sa vie et à son sang.

   Il n’y a pas de doute qu’eu égard à l’homogénéité de tous les organes du corps de la société humaine, la perte d’un individu affecte toute la société, et l’individu et la société deviennent donc plus ou moins identiques.

Le Saint Prophète a dit que tous les croyants sont les organes d’un seul corps. Si un organe souffre tous les autres organes du corps se sentent malades.

   Sa`di, célèbre poète d’Iran, était inspiré de ce même dire lorsqu’il a écrit un couplet bien connu que tous les êtres humains sont des-organes les uns des autres.

Comme nous le savons, en Islam, il n’y a pas de problème de race, de couleur ou de région géographique. Il est possible que toutes les sociétés musulmanes établissent, sur la base de leur adhésion à une idéologie commune, un gouvernement mondial avec une seule loi et une seule politique dans lequel toutes les entités raciales et géographiques peuvent être submergées.

Source: Un groupe de savants, La Rationalité de l’Islam, Édité par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada

Articles Relatifs:

La base de la morale islamique

La religion combat la corruption morale (2)

La religion combat la corruption morale (1)

La morale en Islam dans l’optique du Guide suprême 

Devoir de l’enseignant et de l’étudiant

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)