• Nombre de visites :
  • 6190
  • 9/10/2011
  • Date :

Sadd-e Iskandar («Mur d’Alexandre»)

sadd-e iskandar

   Petite «muraille de Chine» de la Perse, le «mur d’Alexandre» est un rempart de briques construit à l’époque parthe (~IIe-~Ier s.) et encore utilisé à l’époque sãssãnide (IIIe-VIF s.).

Ponctué de forts tous les 3 à 6 km et de petites cités ou d’installations plus importantes tous les 16 à 20 km, il longe la rivière Gorgãn et protégeait la plaine de Gorgãn contre les invasions de nomades venant d’Asie centrale.

Au long des siècles, les eaux de la Caspienne se sont retirées des terres, si bien que le début du mur est aujourd’hui à 5 km de la côte. Il ne reste de cette puissante barrière qu’un petit talus.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005,P.396.

Articles Relatifs:

Les monuments de Gorgãn

La province de Golestãn

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)