• Nombre de visites :
  • 304
  • 24/10/2011
  • Date :

Les adorations qui se traduisent en châtiment

bouchée illicite

   Le messager d’Allãh, paix et bénédiction sur lui, a dit:

مَنِ اكْتَسَبَ مَالًا حَرَاماً؛ لَمْ يَقْبَلِ اللَّهُ مِنْهُ صَدَقَةً وَ لَا عِتْقاً وَ لَا حَجّاً وَ لَا اعْتِمَاراً؛

« Celui qui a un commerce illicite, Dieu n’acceptera rien de lui: que ce soit l’aumône, la libération d’un esclave, ou le pèlerinage à la Mecque ».

هوَ كَتَبَ اللَّهُ بِعَدَدِ أَجْزَاءِ ذَلِكَ أَوْزَاراً

«Dieu, au lieu de le récompenser pour ce qu’il a fait, enregistre ses actes comme des péchés, qui viendront augmenter après la mort son capital pour l’enfer ».(1)

 وَ مَا بَقِيَ مِنْهُ بَعْدَ مَوْتِهِ كَانَ زَادَهُ إِلَى النَّارِ

   Imam Sãdiq, salutation sur lui, a dit: «si quelqu’un se prépare avec un bien obtenu par la voie de l’illicite, pour faire le pèlerinage, au moment de répondre à l’invitation de Dieu, sa réponse sera refusée: (لَا لَبَّيْكَ وَ لَا سَعْدَيْكَ  ) pas de réponse, ni d’aide. Alors que s’il accomplit son pèlerinage grâce au bien obtenu par le licite,  sa réponse de ralliement à Dieu sera acceptée: لَبَّيْكَ وَ سَعْدَيْكَ . et ceci sera le signe que son acte(2) est approuvé (3).

   Le Prince des croyants, Ali, salutation sur lui, dans son testament dit à son fils Hassan, salutation sur lui:

َ لَا يَرِدُ عَلَى رَسُولِ اللَّهِ ص مَنْ أَكَلَ مَالًا حَرَاماً لَا وَ اللَّهِ لَا وَ اللَّهِ لَا وَ اللَّه

«Je jure par Dieu, je jure par Dieu, je jure par Dieu, que celui qui se nourrit d’illicite, même de peu, se retrouvera éloigné le jour du jugement du Messager de Dieu, paix et bénédiction sur lui ; il ne boira pas de la source (Kauwthar) et le Prophète n’intercédera pas en sa faveur ».

( وَ لَا يَشْرَبُ مِنْ حَوْضِهِ وَ لَا يَنَالُ شَفَاعَتَهُ)

Le mangeur d’illicite n’est pas notre ami

   Ali, salutation sur lui, dit : لَيْسَ بِوَلِيٍّ لِي مَنْ أَكَلَ مَالَ مُؤْمِنٍ حَرَاماً  celui qui prend illicitement le bien d’un croyant, ne sera jamais mon ami.(4)

Entrée interdite au Paradis

   Le messager de Dieu, paix et bénédiction sur lui, a dit:

إِنَّ اللَّهَ حَرَّمَ الْجَنَّةَ أَنْ يَدْخُلَهَا جَسَدٌ غُذِّيَ بِحَرَامٍ

«Sachez que Dieu a interdit l’entrée au paradis d’un corps nourri par l’illicite ». (5)

 

Privé de rencontre, de la source et d’intercession

   Le Prince des croyants, Ali, salutation sur lui, dans son testament dit à son fils Hassan, salutation sur lui:

َ لَا يَرِدُ عَلَى رَسُولِ اللَّهِ ص مَنْ أَكَلَ مَالًا حَرَاماً لَا وَ اللَّهِ لَا وَ اللَّهِ لَا وَ اللَّه

«Je jure par Dieu, je jure par Dieu, je jure par Dieu, que celui qui se nourrit d’illicite, même de peu, se retrouvera éloigné le jour du jugement du Messager de Dieu, paix et bénédiction sur lui; il ne boira pas de la source (Kauwthar) et le Prophète n’intercédera pas en sa faveur».

( وَ لَا يَشْرَبُ مِنْ حَوْضِهِ وَ لَا يَنَالُ شَفَاعَتَهُ) (6)

Notes:

1. Thawab al-a’mal, p.282

2. L’acceptation ou le refus des adorations est un sujet différent de l’approbation ou de l’annulation d’un acte. L’approbation ou l’annulation d’un acte dépend de différents avis jurisprudentiels dans la pratique religieuse (ressalat a’amaliat).  Mais, le refus ou l’acceptation d’un acte sont en relation avec la piété de celui qui l’accomplit. Parfois, ce refus ou cette annulation peuvent s’appliquer en même temps au même acte; parfois, un acte peut être correct sans toutefois être accepté : comme celui qui fait un jeûne approuvé, mais qui durant la journée  (de jeûne) ment et médit.

3. Al-kãfi, 5/124

4. Majmou’at Weram( Tnabihat al khawater) , 1/16

5. Idem, p.61

6. Da’aem al-islam, 2/35

Article Relatif:

Construire une fondation d’adoration et de prières sur des sables mouvants

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)