• Nombre de visites :
  • 1597
  • 29/10/2011
  • Date :

Sayyid Jamãl Al-Din en Turquie puis en Égypte

sayyid jamal al-din

   À Istanbul, il est désigné membre du Conseil Suprême des Sciences. Il est alors la cible d’une opposition et d’attaques virulentes de la part des savants stambouliotes et des prédicateurs des mosquées, à qui les idées et les discours du nouveau-venu déplaisent. Il quitte alors Istanbul pour revenir en Égypte en 1871, où il est accueilli avec tous les honneurs par les Égyptiens.

Le gouvernement d’Égypte l’avait accueilli et lui avait accordé une allocation pour rester dans le pays. À cette période, il rencontrera Mohammad Abdullah et Saad Zaghloul (future grande figure de la politique égyptienne, il deviendra premier ministre en 1924).

   Durant ces années, s’étaient groupées autour de lui des personnes avec lesquelles il avait formé des cercles de formation: ces étudiants seront plus tard les futurs héros de l’indépendance et les élites du pays. Dans ses cercles de formation, ils abordaient la haute théologie, la philosophie spéculative traitant des sciences naturelles et intellectuelles, l’astronomie, le soufisme, et le droit musulman. Plus tard les orientalistes diront que durant ces années, l’action de Jamãl Al-Din Al-Afghãni avait contribué à la fermentation des esprits.

En 1879, son influence grandissante était devenue menaçante pour les colons Anglais d’Égypte de sorte qu’il a dû quitter le pays en raison des obstacles que ces derniers lui avaient posés.

Source: Wikipédia

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)