• Nombre de visites :
  • 409
  • 30/10/2011
  • Date :

Le devoir conjugal

famille

   Les gens voteront pour un candidat en qui ils ont confiance. S’ils ne votent pas pour un candidat, si convenable soit-il, il ne peut pas porter plainte contre eux. La seule chose qu’on puisse faire, c’est d’essayer de mieux orienter les gens afin d’élever leur conscience et leur niveau intellectuel, ce qui leur permet, de choisir et de suivre l’homme le plus pieux, dans l’accomplissement de leurs devoirs religieux, ou de voter pour le meilleur candidat pour un poste de dirigeant social ou politique lorsqu’ils s’apprêtent à faire leur devoir social. Si, malgré cela, les gens ne votent ou ne choisissent pas le meilleur candidat ou dirigeant, malgré ces efforts, ce sera regrettable, mais il n’est pas question de les contraindre par une action légale à changer d’avis.

Le devoir conjugal est exactement comme les devoirs religieux et sociaux ci-dessus mentionnés. Il faut donc savoir que l’Islam considère la vie familiale comme une société naturelle pour la marche de laquelle il a fixé une procédure particulière qu’il faut suivre strictement.

   En prescrivant cette procédure, l’Islam a fait l’une de ses plus grandes réalisations, car l’Occident n’a pas réussi encore à résoudre ses problèmes familiaux qui augmentent jour après jour et auxquels de nouveaux problèmes viennent s’ajouter chaque jour. Heureusement, le progrès et les recherches scientifiques permettent de se rendre compte de plus en plus de cette vérité. Nous sommes pleinement convaincus que le monde occidental acceptera progressivement les principes et les préceptes islamiques relatifs aux lois familiales.

En tout cas, nous ne croyons pas que les vrais enseignements islamiques soient identiques à ce qui se pratique effectivement de nos jours dans le monde musulman.

Source: MUTAHARI. Mortadhã, Les Droits de la femme en Islam, Traduit par al-Bostani,  éd. Ansariyan, Téhéran, 2002, PP.192-193.

Articles Relatifs:

Une structure fondée sur les sentiments

Une femme a besoin de la gentillesse de son mari

La clé de l’amour

La position naturelle de l’homme dans la vie familiale

Les lois naturelles concernant le mariage et le divorce (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)