• Nombre de visites :
  • 618
  • 1/11/2011
  • Date :

Les réalités évidentes et cachées de l’événement de Ghadir

ghadir

   L’événement de Ghadir contient de nombreuses vérités cachées. En apparence, à Ghadir Khom, le Prophète (SAWA) a résolu la question du gouvernement et de l’Imamat dans toutes ses dimensions, pour la communauté islamique nouvellement établie. Il a nommé l’Imam ’Ali (as) comme successeur pour la communauté islamique qui avait été établie une dizaine d’années auparavant. Bien sûr, l’aspect apparent de cette question est extrêmement important et est un exemple de "solution divine" pour ceux qui réfléchissent sur les particularités d’une société révolutionnaire mais il y a des réalités qui dépassent cette apparence, et si l’Oumma et les sociétés islamiques prêtent attention à ces points, le vrai chemin leur sera révélé. Si tous les musulmans - les chi’ites qui considèrent l’évènement de Ghadir comme la question de l’imamat et de la Wilãyat, et les non-chi’ites qui reconnaissent la validité historique de cet évènement, mais ne le considère pas comme faisant partie de la question de l’Imamat et de la Wilãyat - concentrent leur attention sur les messages de Ghadir, ils feront de grands progrès qui seront dans l’intérêt de tous les musulmans.

L’une des réalités importantes qui se cachent derrière cet évènement est que le Saint Prophète (SAWA) a déterminé les critères que doit respecter le dirigeant de la société islamique en désignant le Commandeur des croyants (as) comme leader de la communauté.

    A Ghadir Khom, le Prophète (SAWA) a présenté aux musulmans et à l’Humanité toute entière, une personne qui était l’incarnation de toutes les valeurs islamiques. Il était un homme fidèle, vertueux et le plus pieux, qui avait fait beaucoup de sacrifices pour l’Islam et qui ne ressentait aucun intérêt pour les biens de ce monde. Il avait été testé dans tous les domaines islamiques, dans les dangers, la connaissance et la science, le jugement et bien d’autres épreuves. C’est-à-dire qu’après la nomination de l’Imam ’Ali (as) en tant que leader de la communauté islamique et Commandeur des croyants, tous les musulmans à travers l’Histoire, doivent savoir à quelles normes doit répondre le dirigeant d’une société islamique, et prendre l’Imam ’Ali (as) pour modèle. Par conséquent, dans les communautés islamiques, ceux qui n’ont pas les qualités de l’Imam ’Ali comme la connaissance de l’Islam, un comportement islamique, un Jihãd islamique, la générosité et l’abnégation, et la modestie devant les serviteurs de Dieu, ne sont pas qualifiés pour gouverner. Le Saint Prophète a présenté un modèle aux musulmans et c’est une leçon inoubliable.

Un autre message de Ghadir est que le Commandeur des croyants (as), dans les quelques années de son gouvernement, a montré que l’instauration de la justice islamique et divine, était une priorité, l’instauration de la justice qui, selon le Coran, est le but de l’envoi des prophètes, des livres révélés et des règles divines.

«ليقوم الناس بالقسط»

«Nous avons déjà envoyé Nos Messagers avec des signes les plus clairs, et Nous avons envoyé les Écritures et la Balance avec eux, pour instaurer la justice parmi les hommes». (Coran 57/25)

   L’instauration de la justice selon les enseignements de l’Islam, est la meilleure façon d’assurer l’égalité et l’équité. Ce fut la première priorité du Commandeur des croyants (as).

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

La conception de l’Imamat dans Ghadir

La nomination de l’Imam ’Ali (as)

Un Mandat Divin d’une Affaire Remarquable (1)

L’importance de Ghadir

من كنت مولاه فهذا على مولاه

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)