• Nombre de visites :
  • 1069
  • 3/11/2011
  • Date :

Une nouvelle phase pour la radio

rashid yassemi

   Après la fusion de la radio et de la télévision en 1971, la radio iranienne entra dans une nouvelle phase de son existence car avec le développement de la télévision, la radio se voyait confrontée à un concurrent dynamique et attirant.

Et ce n’est pas seulement le public, mais aussi le personnel de la radio qui changea. Une nouvelle génération de professionnels, jeunes et désireux d’appliquer de nouvelles théories, prit place aux côtés de l’ancienne.

   Durant son existence, la radio iranienne avait développé ses coutumes et traditions propres. Mais les changements nécessitèrent parfois de remettre en question ces traditions. Et c’est la jeune génération qui se chargea d’améliorer ou de changer les programmes ou les techniques d’enregistrement. Par exemple, le ton des voix ou le vocabulaire utilisé par les speakers fut modifié. Pour permettre un meilleur contact avec les auditeurs, on revint aux programmes en direct. Des stations de radios en langues étrangères furent également lancées en pashto, russe, turc, arabe, anglais, français et allemand, ainsi qu’une chaîne radiophonique pour les Iraniens expatriés. De plus, la mise en place de stations radiophoniques départementales fut suivie avec plus de sérieux durant cette décennie.

Durant les deux années précédant la Révolution, le but de la radio fut d’engager des personnalités capables d’améliorer les programmes et durant cette période de troubles, bien évidemment, le rôle politique joué par ce média ne fut pas à négliger.

   La radio iranienne fut durant toute la période d’avant la Révolution islamique de 1979 au service absolu de la propagande étatique dont le but était le renforcement de la puissance royale et de la politique officielle.

Etrangement, même si les révolutionnaires étaient considérés comme des rebelles à arrêter, la radio faisait cependant des reportages en direct sur les immenses manifestations populaires. Finalement, le 16 février 1979, le siège principal de la radio tomba aux mains des forces révolutionnaires et ce média entra dans une nouvelle ère de son existence.

Source: Teheran.ir

Articles Relatifs:

Radio Téhéran

Le grand problème de la radio

L’influence de la Seconde Guerre mondiale sur la radio

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)