• Nombre de visites :
  • 1472
  • 3/11/2011
  • Date :

Les chaînes de la radio iranienne

radio teheran
Durant deux ans après la victoire de la Révolution, tous les partis politiques, y compris les groupuscules extrémistes eurent également droit à la parole. Mais une vague de protestation générale poussa à une limitation des prestations politiques en direct.

   Quant au personnel de cette nouvelle radio, il était généralement composé de révolutionnaires travaillant dans le domaine culturel ou religieux. Ce nouveau personnel prit place aux côtés des techniciens et du personnel déjà expérimentés qui travaillaient à la radio avant la Révolution.

Jusqu’en 1997, la chaîne généraliste de radio iranienne couvrit l’ensemble du territoire. Elle fut alors divisée en deux stations indépendantes, dont l’une est devenue la radio culturelle nationale.

   Il faut également citer la station de l’armée, inaugurée en 1981 et qui couvrit très professionnellement l’une des guerres les plus techniquement lourdes et meurtrières du XXe siècle, la guerre Iran-Irak. Après cette radio et du fait de l’enlisement de la guerre, en 1985 et 86, une nouvelle station militaire, fruit du travail d’un groupe de soldats d’une moyenne d’âge de 25 ans, fut mise en place, qui était principalement écoutée par les soldats sur le front et couvrait en particulier les zones de conflit. Cette radio devint immédiatement la radio la plus écoutée pour l’actualité de la guerre. Après la fin de la guerre, elle continua son activité, cette fois tournée vers les prisonniers de guerre iraniens revenant au pays après une longue absence ou les vétérans.

En 1983, durant la guerre, une chaîne de radio coranique à visée religieuse fut lancée. Une autre station rapidement devenue une station généraliste pour tout type d’auditeur est la station radiophonique Payãm, qui couvre également l’actualité du trafic routier.

   Parmi les radios iraniennes actuelles les plus importantes, on peut également citer Rãdio Farhang (Radio Culture), Rãdio Javãn (Radio Jeune), Rãdio Varzesh (Radio sport), Rãdio Sedã-ye Ashenã (Radio Voix Familière) pour les Iraniens de l’étranger depuis 2004, Rãdio Goft-o-Gou (Radio Dialogue), où les intervenants peuvent discuter de tout sujet d’actualité, en particulier politique ou culturel, etc. Aujourd’hui, une quarantaine de stations radiophoniques iraniennes sont les voix de l’Iran.

Source: Teheran.ir

Articles Relatifs:

Le nouveau contenu de la radio iranienne

Une nouvelle phase pour la radio

Radio Téhéran

Le grand problème de la radio

L’influence de la Seconde Guerre mondiale sur la radio

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)