• Nombre de visites :
  • 2033
  • 6/11/2011
  • Date :

Les bienfaits du kaki

kaki

Bienfaits

    Le kaki, appelé aussi plaquemine, se déguste plus que mûr. A ce stade, il est alors riche en sucres et, avec 66 kcal/100 g, fait ainsi partie des fruits les plus énergétiques, au même titre que la cerise ou le raisin.

Dégustation

    Choisissez-le très mûr, voire blet, car c’est à ce moment qu’il abandonne son âcreté pour une saveur sucrée. Certaines variétés sont, en effet, chargées de tanins, responsables de cette fameuse sensation astringente qui râpe la langue. Au fur et à mesure de la maturation, les tanins diminuent, tandis que les sucres et les pectines augmentent. Le kaki affiche alors une apparence peu esthétique: sa peau est décolorée et presque translucide et il devient très mou. S’il est ainsi délicieux, il est également fragile. Gare aux manipulations et au transport.

Conservez-le pendant quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur lorsqu’il est à point, deux jours au maximum s’il est blet. S’il est encore trop ferme, mettez-le dans une corbeille avec des pommes à température ambiante, pour accélérer son mûrissement.

   Consommez-le décalotté ou coupé en deux en dégustant sa chair douce, juteuse et sucrée à la petite cuillère. Vous pouvez également le débarrasser de sa peau astringente. Laissez-le alors séjourner quelques heures au réfrigérateur pour faciliter la tache.

   En tranches ou en cubes, il s’ajoute aux salades de fruits mais aussi aux salades vertes auxquelles il apporte une note d’originalité. Réduit en purée, le kaki permet de réaliser des sorbets et des mousses ainsi que des compotes épicées. On peut également cuire cette purée quelques minutes à la vapeur, agrémentée, pourquoi pas de vanille, et ainsi la proposer en accompagnement d’un ris de veau ou d’un filet de canard. Essayez d’en napper du fromage blanc, voire du fromage frais, leur mariage est délicieux.

On le prépare aussi en condiment: un chutney, avec de l’oignon, du miel, du thym et du laurier, à servir avec de la volaille ou, comme en Inde, une sauce avec du yaourt, de la menthe et des graines de sésame.

   Enfin, sachez que les Japonais le consomme abondamment, lors du Nouvel An notamment. Sous la forme de tempura (beignets légers frits), ils le servent en accompagnement de crevettes.

Sources:

1001fruits.net

Cuisine.journaldesfemmes.com

Articles Relatifs:

L’histoire du kaki

Le pâtisson

Une source de fer

 Tout sur la Vanille (2)

Tout sur la Vanille (1) 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)