• Nombre de visites :
  • 836
  • 12/11/2011
  • Date :

La dégustation de la tomate

tomate

   Choisissez une tomate assez ferme avec une peau bien lisse et de couleur uniforme. Selon les variétés, elles sont plus ou moins charnues et juteuses. Le vrai gage de qualité reste son odeur, très parfumée.

Conservez-la à température ambiante dans une corbeille de fruits ou sur une assiette. Évitez le réfrigérateur qui lui fait perdre de sa saveur mais qui permet toutefois de les garder une dizaine de jours sans risque. Une tomate un peu verte continue à mûrir dans un endroit chaud.

   Toute l’année, on trouve aussi la tomate en conserve (entière, pelée ou concassée, en concentré) idéale pour réaliser des sauces.

Séchée et conservée dans de l’huile elle agrémente et relève les plats, notamment les pâtes et les cakes. Glissée dans un sandwich, elle ensoleillera vos pauses déjeuner.

   Consommez-la après l’avoir lavée et avoir ôté son pédoncule. Pour retirer aisément sa peau, il suffit de la plonger quelques secondes dans de l’eau bouillante. Elle s’épépine en un tour de main en la pressant doucement dans sa paume une fois coupée en deux.

Si la tomate grappe est délicieuse crue, en salade, à la " croque-au-sel ", c’est la ronde qui se révèle la plus appropriée pour être farcie, crue ou cuite, avec du riz, du fromage frais, de la chair à saucisse, du thon… après l’avoir vidée et faite dégorger (légèrement salée et retournée sur un linge).

   L’allongée, comme l’olivette, se savoure en coulis et en sauces, en ajoutant à la cuisson une cuillère de sucre pour adoucir son côté acide, en accompagnement de plats de pâtes, de viandes ou sur les pizzas. Elle colore à merveille les quiches et tartes. Mariez-la avec de l’ail, des herbes comme l’origan ou le basilic, des câpres, des olives, ou encore des anchois qui rehaussent sa saveur. Pour les gratins et ratatouilles, la tomate côtelée, comme la cœur de bœuf, offre la tenue à la cuisson indispensable, qui fait également d’elle la reine des barbecues.

   A l’apéritif, pensez à colorer votre buffet à l’aide de petites tomates cerises, douces et acidulées, ou de tomates cocktail, à croquer, à moindre coût calorique, nature, à la "croque-au-sel" ou plongées dans une sauce onctueuse.

Les méditerranéens apprécient son côté rafraîchissant en jus ou en gaspacho, relevée de sel de céleri et de tabasco.

Rouge ou verte, la tomate permet aussi de réaliser des confitures originales. Plus inattendus encore mais tout aussi appréciés, le sorbet et le granité de tomates constituent un dessert estival aussi frais que léger.

Sources:

1001fruits.net

Cuisine.journaldesfemmes.com

Articles Relatifs:

Les valeurs nutritionnelles de la tomate

L’utilisation de la tomate

L’histoire de la tomate

Les valeurs nutritionnelles du kaki

Les bienfaits du kaki

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)