• Nombre de visites :
  • 454
  • 12/11/2011
  • Date :

L’opposition de l’Occident à l’éveil islamique

l’éveil islamique

   «Aujourd’hui, l’arrogance mondiale, les tyrans du monde politique et les empires de richesse et de puissance dans le monde qui sont immergés dans la corruption, sont opposés à l’islam et à la République islamique parce que l’Islam et l’éveil islamique dénoncent leur vraie nature et représentent une menace pour eux.»

(Partie d’un discours prononcé le 16 Juin 1989 lors d’une réunion avec le ministre de l’Éducation et un groupe d’enseignants et d’étudiants de Téhéran)

   «Les atrocités que les puissances arrogantes ont commises ces dernières années dans différentes parties du monde, sont une réaction à l’éveil et au courage des nations. Lorsque les nations humiliées se soulèvent et essaient de mettre un terme à cette humiliation, les oppresseurs qui ont reçu des coups et en recevront de plus forts dans l’avenir, doivent se protéger. Dans les communautés islamiques, le retour à l’islam révolutionnaire est un mouvement dynamique et invincible. Bien entendu, ils cherchent à supprimer ces mouvements et à réprimer leurs partisans.

Ils qualifient les militants de terroristes et même s’ils ne sont pas du tout liés à la République islamique, ils affirment que ces personnes travaillent avec la République islamique pour porter atteinte aux deux parties.

   L’ennemi agit de cette façon, mais il y a des choses qu’il ne peut pas faire comme éliminer la tendance à l’Islam révolutionnaire qui existe dans les nations. Ils ne peuvent pas le faire et ils ne pourront pas non plus le faire dans l’avenir." 

(Partie d’un discours prononcé le 4 Novembre 1989 lors d’une réunion avec les familles des anciens combattants et des martyrs de la Défense sacrée)

«L’hostilité des puissances hégémoniques à l’Islam ne se limite pas au peuple iranien et à la République islamique. Cette hostilité contre l’Islam se manifeste de façon plus large et par différentes méthodes en politique et dans leur propagande.

   Les pressions exercées sur les intellectuels, les opposants et les militants musulmans dans les pays islamiques, par les régimes qui dépendent des États-Unis, et les problèmes créés aux minorités musulmanes dans les pays non-islamiques, sont des exemples évidents de la lutte politique contre l’islam, ainsi que les articles, les livres et les films anti-islamiques et leur distribution dans les milieux islamiques et non-islamiques, qui sont tous des exemples de cette guerre culturelle contre l’Islam. De nos jours, les états hégémoniques comme les Etats-Unis ou la Grande-Bretagne, dépensent d’énormes budgets dans ce combat criminel, et malheureusement, des écrivains et des artistes oublient leur honneur artistique et littéraire et, pour assurer leurs intérêts, travaillent en faveur de ces centres de pouvoir.»

(Partie du message du Guide suprême à l’occasion du hajj, le 5 Juillet 1989)

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

Union sur l’axe de l’Islam

Les besoins des nations en révolution (2)

Les besoins des nations en révolution (1)

Un nouveau chapitre de l’histoire

L’importance de l’éveil islamique

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)