• Nombre de visites :
  • 1298
  • 15/11/2011
  • Date :

Mort d’un bébé 

bébé

  Une infirmière et une aide-puéricultrice ont été condamnées aujourd’hui par le tribunal correctionnel de Versailles à respectivement deux ans de prison avec sursis et un an de prison avec sursis pour la mort en 2009 d’un nourrisson après un surdosage de sa perfusion.

Le tribunal a également condamné les deux femmes à une interdiction professionnelle, d’une durée de trois ans pour l’infirmière et d’un an pour l’aide-puéricultrice. "Elles ont été reconnues coupables et c’est déjà beaucoup", a réagi la mère de l’enfant à l’issue du prononcé du jugement.

   L’avocat de la famille, Me Frédéric Champagne a exprimé le "soulagement des parties civiles puisque l’existence d’une faute était contestée" par les deux soignantes. Face aux dénégations des deux femmes, la mère du bébé a déploré que les deux femmes avaient dû "valider trois ou quatre fois" la valeur sur la pompe à perfusion.

Début janvier 2009, un bébé de cinq mois avait été transféré à l’hôpital Paris Necker-Enfants malades, où il était mort à la suite d’un incident survenu à l’hôpital de pédiatrie et de rééducation de Bullion (Yvelines), le 1er janvier.

Source: AFP

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)