• Nombre de visites :
  • 484
  • 16/11/2011
  • Date :

A la base du mouvement de la République

iran

   A la base, ce mouvement prenait sa source a deux choses. D’une part, de l’intense pression [exercée] de l’extérieur et de l’intérieur, du pillage [commis] de l’extérieur et de l’intérieur, des injustices extraordinaires telles qu’en cinquante et quelques années le peuple d’Iran n’a pas vu un jour heureux1; dernièrement aussi, les extraordinaires tueries collectives qui eurent lieu dans la plupart des régions d’Iran ont mis au cœur des gens d’accompagner ce mouvement.

D’autre part, notre aspiration à un gouvernement islamique et à un gouvernement juste qui ferait contrepartie aux régimes tãghutes et dans lequel nous concrétiserions les questions islamiques comme aux débuts de I’Islam. 2

Notes:

1. II s’agit de la période de règne de la famille Pahlavi: 25 ans pour Ridhã Khãn et 37 ans pour son fils Mohammad Ridhã, soit 57 ans de règne en tout.

2. Réponse de l’Imam Khomeyni a une lettre du ministre turc des affaires étrangères (21. 3.13 58hs./ 11.6.1979) - Sahife-ye nûr, v. 7 p. 72.

Source: Doctrine de la Révolution islamique, Traduit par Christian Bonaud, éd. Fondation pour la Rédaction et la Publication des œuvres de l’Imam Khomeyni, Téhéran, 2003, PP. 207-208.

Articles Relatifs:

Injustice et absence d’indépendance sous le régime du Shãh

S’appuyer sur le suffrage universel

La nature du gouvernement de la République islamique

Le manque d’assurance des dirigeants des pays islamiques

La puissance réelle d’un peuple fidèle  

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)