• Nombre de visites :
  • 2469
  • 17/11/2011
  • Date :

Le rôle de la mère dans l’éducation

mère

   Vous, femmes, vous avez la dignité de mères, et dans cette dignité vous êtes en avant des hommes. Vous avez la responsabilité de l’éducation de l’enfant dans votre giron: la première école de l’enfant, c’est le giron de sa mère.

Une mère bien éduque un enfant bien et, à Dieu ne plaise, si la mère est dévoyée, l’enfant sortira dévoyé du giron de sa mère.

   Comme les enfants n’ont pour personne l’attachement qu’ils ont pour leur mère, comme tant qu’ils sont dans le giron maternel, tout ce qu’ils ont et tous leurs désirs se résument dans leur mère, comme ils voient en leur mère toutes choses, [de ce fait] la parole de la mère, le caractère de la mère, l’action de la mère ont une influence sur les enfants. Pour un enfant dans le giron de sa mère - qui est sa première classe -, si ce giron est pur, impeccable et moralement formé, l’enfant se développe forcément, des le début de sa croissance, avec de bons caractères, une formation de l’âme et un bon agir. Lorsque l’enfant dans le giron maternel voit que sa mère a de bons caractères, agit bien et parle bien, les actes et les paroles de cet enfant seront des ce moment éduqués par imitation de la mère -laquelle est la plus forte de toutes les imitations- et par suggestion de la mère- laquelle est la plus influente des suggestions-.

   Vous avez cette grande responsabilité [...]: vos enfants nouveau-nés, dont les âmes sont très réceptrices, très réceptrices à l’éducation, très réceptrices au bien et au mal, lorsqu’à leurs débuts ces enfants grandissent dans votre giron, vous êtes responsables de leurs faits et gestes.

De même qu’il se peut, si vous éduquez un enfant bien, que cet enfant assure le bonheur d’un peuple, de même, à Dieu ne plaise, si c’est un enfant mauvais qui grandit dans votre giron, il se peut que la corruption apparaisse [pat lui] dans la société.

   Ne pensez pas: Ce n’est qu’un enfant! Lorsqu’un [tel] enfant entre dans la vie sociale, il arrive qu’il prenne place à la tête de la société, et il est [alors] probable qu’il l’entraine à la corruption et que cette corruption ne consiste pas seulement à emporter nos réserves, [que cette corruption] ne consiste pas seulement à livrer des deux mains l’Iran a d’autres et à leur donner tout ce que nous avons, [mais] plus grave que cela: à corrompre des pans [entiers] de ce pays.1

Note:

1. Déclarations de l’Imam Khomeyni a propos du rôle essentiel que remplissent les mères dans l’éducation et pour la réforme de la société (23.2.1358hs./ 13.5.1979) - Sahife-ye nûr, v.6 p.l57.

Source: Doctrine de la Révolution islamique, Traduit par Christian Bonaud, éd. Fondation pour la Rédaction et la Publication des œuvres de l’Imam Khomeyni, Téhéran, 2003, P. 294.

Articles Relatifs:

Le rôle de la famille dans l’éducation et l’enseignement

Education des enfants: étapes pratiques (1)

Education des enfants: étapes pratiques (2)

Education des enfants: étapes pratiques (3)

Education des enfants: étapes pratiques (4)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)