• Nombre de visites :
  • 337
  • 19/11/2011
  • Date :

M. Soltanieh a rejeté les allégations de l’AIEA sur le programme nucléaire iranien

m. soltanieh

   L’ambassadeur et représentant permanent de l’Iran auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Ali Asghar Soltanieh, a de nouveau rejeté les allégations sur une dimension militaire du programme nucléaire iranien.

"Les inspecteurs de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) ne pourront, en attendant, visiter les sites nucléaires iraniens, bien que la résolution approuvée, vendredi, par le Conseil des gouverneurs de l’Agence y appelle", a déclaré Ali Asghar Soltanieh, ambassadeur d’Iran à l’AIEA.

   Cité par les médias, le représentant permanent de l’Iran auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique, a affirmé que la décision adoptée, vendredi, par l’AIEA, ne ferait que conforter Téhéran, dans sa détermination à poursuivre son programme nucléaire.

La résolution a été adoptée par 32 voix pour, deux contre et une abstention.

   Ali Asgha Soltanieh affirme que l’Iran n’assistera pas à la réunion prévue la semaine prochaine en raison des «doubles critères» du chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique Yukiya Amano.

L’ambassadeur iranien auprès de l’agence onusienne a qualifié, vendredi le rapport de "non-professionnel, déséquilibré, illégal et politisé".

   Le représentant permanent de l’Iran à l’AIEA, a déclaré que M. Amano n’avait «même pas parlé des capacités nucléaires d’Israël» dans l’invitation à la réunion. Le conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a adopté vendredi une résolution contre l’Iran.

Source: Irna.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)