• Nombre de visites :
  • 1954
  • 24/11/2011
  • Date :

L’inimitabilité du Saint Coran

coran

  Il est de notoriété publique que le Prophète a présenté l’Islam à tout le monde et qu’il a demandé à tout un chacun de l’accepter. Il a mis le Saint Coran en avant comme une preuve de sa Prophétie et l’a déclaré inimitable. Il a défié tout le monde de reproduire son pareil s’il pouvait, même en conjuguant tous leurs efforts. Puis, il est allé encore plus loin en mettant les gens au défi de reproduire même seulement dix chapitres similaires à ceux du Coran. Et enfin, il les a défiés de reproduire même un seul chapitre susceptible d’égaler le Livre d’Allãh.

   Les Arabes, maîtres de l’éloquence qu’ils étaient, auraient certainement accepté de relever le défi s’ils avaient eu la moindre chance de réussir, et ils auraient pu, par une simple reproduction d’un seul chapitre du Coran, réfuter sa Prophétie.

Auquel cas ils auraient évité la peine de nombreuses batailles qu’ils avaient livrées à l’Islam, et toute la souffrance qu’ils avaient subie pendant ces batailles.

   Mais les Arabes n’ont pas accepté le défi, car ils savaient bien que le Coran était inimitable. Quelques-uns d’entre eux ont donc embrassé l’Islam. D’autres, à cause de leur intransigeance, ont préféré que le combat, et non la contestation intellectuelle, décidât de l’issue du conflit.

Allãh a dit: "Dis! Même si les hommes et les Djinn s’unissent pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne reproduiraient rien qui lui ressemble, même s’ils s’aidaient mutuellement."

(Sourate Al-Isrã’; 17:88)

   Nous voyons que des Chrétiens et d’autres ennemis de l’Islam dépensent des millions et des millions de dollars chaque année, et même chaque mois, en vue de dénigrer l’Islam et de déprécier le Saint Coran. S’ils pouvaient produire un chapitre semblable à n’importe quel chapitre du Saint Coran, cela aurait été certainement le meilleur moyen d’atteindre ce but.

Le Saint Coran dit: "Ils voudraient, avec leurs bouches, éteindre la lumière d’Allãh, alors qu’Allãh ne veut que parachever Sa lumière, en dépit des incrédules."

(Sourate Al-Tawbah; 9:32)

   Normalement n’importe quel style littéraire peut être adopté ou imité après un certain temps d’exercice et d’entraînement. Mais cette règle n’est pas applicable au Saint Coran dont le style est inimitable. A supposer que le Saint Coran eût été l’œuvre du Saint Prophète, au moins quelques-uns de ses sermons, qui sont toujours existants, auraient eu des imitations.

   Nous trouvons qu’un écrivain ou poète arabe excelle dans un ou deux aspects seulement de la littérature arabe, tel le panégyrique, la satire, l’élégie, l’amour. Mais le Coran s’étend sur une variété de genres et dans chaque cas, son style est incomparable. Une telle performance n’est pas humainement possible.

Source: Un groupe de savants, La Rationalité de l’Islam, Édité par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada

Articles Relatifs:

Les conditions pour comprendre le Coran 

Les mérites de la récitation de la Sourate de Croyant

Sourate Ghãfir

Le Coran est un Discernement

Le Coran est un Rappel

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)