• Nombre de visites :
  • 689
  • 24/11/2011
  • Date :

L’éducation dans un premier temps

bébé

"Allãh vous a fait sortir du ventre de votre mère, dénués de tout savoir II vous a conféré l’ouïe, la vue et le cœur afin que vous soyez reconnaissants."

   Cette explication du sens du verset cité nous permet de délimiter la théorie de la connaissance en Islam et de comprendre le processus de formation de la connaissance chez l’homme depuis ses débuts en le rattachant aux normes coraniques.

C’est à partir de cette compréhension et sur ces bases scientifiques (qui permettent à l’homme de recevoir le savoir et de constituer sa propre personnalité) que se construit la théorie de l’éducation en Islam.

   Cela nous permet également de saisir toute l’importance de la responsabilité qui échoit aux parents et le rôle qu’ils ont à jouer vis à vis de leurs enfants en vue de les préparer à devenir des adultes et de leur prodiguer une éducation tant affective, qu’intellectuelle.

   L’éducation dans un premier temps consiste à donner à l’enfant des habitudes et à lui apprendre à acquérir des comportements quotidiens; c’est par le biais de ses sens que l’enfant va recevoir de ses parents cet apprentissage et c’est également par eux qu’il va acquérir une morale, se constituer des habitudes et apprendre comment se comporter dans ses rapports avec autrui.

C’est dire toute l’importance que revêt durant cette période le comportement des parents, l’atmosphère familiale et l’environnement culturel et social dans lequel baigne l’enfant. Tous ces facteurs influent grandement sur la personnalité de l’enfant et sur ces orientations futures.

   L’éducation dans un deuxième temps sera ce qu’on appelle couramment "l’enseignement". L’enfant, à cette étape va apprendre à développer ses facultés intellectuelles et à utiliser son raisonnement; pour se faire, on va le mettre en contact avec différents types de connaissances et lui enseigner des matières multiples qui lui permettront de penser correctement et de se constituer un capital culturel de base. Cela contribuera également à former l’identité culturelle de sa personnalité.

   C’est pour cette raison que le saint hadith suivant énonce: "Tout enfant nait doté d’une nature innée; ce sont ses parents qui le font dévier de cette nature en en faisant un chrétien ou un juif."(2)

L’Islam attache une grande importance à l’éducation; c’est elle en effet, qui va contribuer à former des personnalités saines, dénuées de complexes et de comportements inadéquats. C’est elle qui sera responsable du bonheur ou de malheur de l’homme dans cette vie et dans l’autre. C’est elle en fin qui va jouer un rôle déterminant dans la société: sur son avancement culturel, ses progrès scientifiques et sa prospérité économique.

   C’est pourquoi l’Islam a tant insisté sur l’importance à attacher à l’enfant. Ses parents, doivent s’en occuper au mieux surtout durant les premières années de sa vie.

Notes:

(1) la nature innée (fitra) peut se définir comme l’ensemble des dispositions naturelles dont est doté l’enfant à la naissance et qui lui font rechercher l’amour d’Allah, de la vérité, du bien et du beau.

(2) ce hadith signifie en d’autre termes que l’enfant est par nature disposé à l’adoration d’Allah, l’Unique et donc musulman. Et que s’il se détourne de cette adoration, la faute en incombe aux parents qui lui inculquent des croyances erronées.

Source: Les principes de l’éducation de l’enfance musulmane, éd. Fondation El-Balagh, 2000, Téhéran, PP.10-11.

Articles Relatifs:

Les étapes du processus de connaissance chez l’enfant selon Allãme Al-Hilli

Définition de l’éducation

Le giron de la mère est une école

Le rôle de la mère dans l’éducation

Le rôle de la famille dans l’éducation et l’enseignement

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)