• Nombre de visites :
  • 421
  • 24/11/2011
  • Date :

La confiance en Dieu

moharram

   Hussayn ibn ’Ali – paix sur lui – afin de montrer le vrai visage du gouvernement de Yazid, est sorti de Médine et vint s’installer à la Mecque où il mit à jour par ses discours la vérité de ce gouvernant vil. Mais en raison de la tentative d’assassinat qui se préparait, il quitta le Hijãz pour l’Irak afin d’éviter que la Maison de Dieu ne soit souillée. Or, bien qu’au cours du voyage il fut informé de la défection des Kufites, il continua son chemin. Dans cette affaire, il avait remis son sort en Dieu.

En plaçant sa confiance en Dieu, en réalisant cet énorme événement, il a mené magistralement un soulèvement en adressant une leçon à l’ensemble des musulmans, dans l’indifférence la plus générale pour finalement atteindre son ambition; en effet, après le renouveau hussaynite, nombre de soulèvements eurent lieu, sous la direction de membres de la tribu hashémite ou d’autres, de sorte que la racine du gouvernement Ummeyade – cet arbre vicié – se trouva déraciné pour être définitivement arraché en 132 h.l.

   Son mouvement a débuté avec la confiance en Dieu. Le matin du jour de l’Ashourã, quand l’ennemi lança l’offensive, il se tourna vers Dieu et fit cette incantation:

«Ô mon Dieu! Tu es ma patrie dans tout malheur! Tu es mon espoir dans toute difficulté! Tu es mon compagnon et mon refuge dans tout problème posé à moi…»1.

   Et il a dit dans l’un de ses discours le jour d’Ashourã: «Certes je me suis remis à Dieu mon Seigneur et votre Seigneur»2.

Notes:

1. Shaykh Mufid, Ershad, t.2, p.96

2. Bihãr Al-Anwãr, t.45, p.91

Articles Relatifs:

Le dévouement et sacrifice de soi

Imam Al-Hussayn: Ne me résignerai jamais comme un esclave

Le but du soulèvement de l’Imam Al-Hussayn

Ashourã est le message de liberté

Le soulèvement d’Ashourã

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)