• Nombre de visites :
  • 382
  • 25/11/2011
  • Date :

La religion et la liberté individuelle

islam

   Certaines gens pensent que la religion restreint la liberté individuelle et empêche la satisfaction de certains désirs, alors qu’en réalité, le but des enseignements religieux n’est nullement de réprimer la liberté logique, mais plutôt de diriger les efforts de l’homme vers des voies plus constructives et plus fructueuses, afin qu’il réalise la paix et le contentement intérieurs dans la vie d’ici-bas et qu’il s’assure une récompense dans l’autre monde.

Par exemple, si la religion interdit l’usage des stupéfiants, des jeux de hasard et la permissivité illégale dans la vie sexuelle, elle l’a fait pour le bien du corps et de l’âme de l’individu et aussi pour le maintien d’un ordre social harmonieux.

   Ce tabou moral est en parfait accord avec le vrai esprit de liberté, car la liberté signifie que l’homme doit être capable de tirer pleinement avantage des biens de son existence, lesquels constituent l’une des innombrables bénédictions de la Providence. En contrepartie de quoi, il doit rendre des services louables en concourant à l’établissement d’un monde meilleur et plus stable.

La religion encourage toute liberté qui aide l’homme à améliorer les moyens de vie légaux, et c’est cela seulement la liberté au vrai sens du terme. Tout le reste n’est que pseudo-liberté, car ne servant ni les individus ni la société.

   C’est pourquoi la religion permet à l’homme d’utiliser toutes les bonnes choses de la vie, à porter n’importe quel vêtement raisonnable, à savourer toute nourriture pure et tout passe-temps sain. En un mot, elle a autorisé l’usage de tous les conforts et convenances de la vie, et demande qu’on n’abandonne aucune chose de ce genre.

Le Saint Coran dit: "Dis: "Qui donc a déclaré illicites la parure qu’Allãh a produite pour Ses serviteurs, et les nourritures pures qu’il leur a accordées."

(Sourate Al-A`rãf; 7:32)

   En outre, notre religion nous demande de satisfaire la plupart des besoins et des exigences de l’époque. L’Islam nous recommande d’une façon on ne peut plus éloquente d’acquérir le savoir et d’avoir une connaissance toujours renouvelée dans tous les domaines.

L’un des dirigeants de l’Islam, l’Imam Al-Sãdiq a dit: "Celui qui connaît son époque et ses exigences, ne sera pas pris de court par les malheurs de la vie."(1)

   Notre religion nous apprend qu’en dehors des idées nouvelles, des coutumes et des usages, nous devrions choisir ce qui est utile et valable et écarter ce qui est inconvenant et incorrect. Nous ne devons ni suivre les autres aveuglément, ni adopter ce qui n’est pas compatible avec la dignité humaine et avec l’esprit rationnel. Le Saint Coran dit: "Annonce la bonne nouvelle à mes serviteurs qui écoutent la Parole et qui obéissent à ce qu’elle contient de meilleur. Voila ceux qu’Allãh dirige! Voilà ceux qui sont doués de bons sens."(Sourate Al-Zumar; 39: 17-18)

Note:

1. "Uçûl Al-Kãfî", d’Al-Kulayni, chap.I, Hadith No 29.

Source: Un groupe de savants, La Rationalité de l’Islam, Édité par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada

Articles Relatifs:

La protection des biens et de la vie

Dimensions éducatives de l’Islam

La taille de l’illicite qui porte effet

La prière devient lourde et le jeûne ennuyeux

Les conséquences de la bouchée illicite sur la descendance et les générations à venir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)