• Nombre de visites :
  • 190
  • 26/11/2011
  • Date :

Irak: 15 morts dans des attentats

irak

   Au moins 15 personnes ont été tuées  par l’explosion de plusieurs bombes à Bagdad et dans la ville d’Abou Ghraib, selon un nouveau bilan donné par des sources de sécurité et médicale. Les attaques ont également fait au moins 29 blessés. Un précédent bilan faisait état d’au moins 8 morts et 11 blessés. Les attaques se sont produites sur une route reliant Abou Ghraib à Fallouja, à une vingtaine de km de la capitale, et dans un quartier du centre de Bagdad, selon ces sources.

Le bilan du premier attentat, qui s’est produit vers 09H00 (06H00 GMT) et a frappé un camion transportant des ouvriers du BTP, est passé de 7 à 9 morts, deux des blessés ayant succombé à leurs blessures, a indiqué le docteur Omar Delli de l’hôpital de Fallouja.

   Un responsable du ministère de l’Intérieur a pour sa part avancé un bilan de 8 morts et 13 blessés. Le bilan de l’autre attentat, commis vers 11H00 (08H00 GMT) parmi des vendeurs de vêtements d’occasion dans le quartier de Bab al-Charqi du centre de Bagdad à l’aide de trois bombes, a également été revu à la hausse.

Il est de 7 morts et 28 blessés selon le ministère de l’Intérieur et de 8 morts et 16 blessés selon le ministère de la Défense. Si la violence en Irak a nettement baissé par rapport à 2006 et 2007, les attaques n’ont pas cessé pour autant. En octobre, 258 civils, policiers et militaires ont trouvé la mort, selon les statistiques officielles. Un autre attentat avait fait 19 morts et au moins 65 blessés jeudi soir dans la grande ville portuaire de Bassora (sud).

    Ces violences interviennent à quelques semaines du retrait américain d’Irak, prévu d’ici à la fin de l’année, qui pourrait augurer d’une nouvelle période d’instabilité dans le pays.

Source: AFP

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)