• Nombre de visites :
  • 394
  • 27/11/2011
  • Date :

Larijani: le Royaume-Uni devrait savoir que cela ne fait que commencer

larijani

   Le président du parlement iranien, Ali Larijani, a précisé que l’Iran a choisi de réduire ses liens avec Londres avertissant que ce n’était que le début.

Il a fait cette remarque dimanche matin devant le parlement après que les représentants de l’assemblée aient voté en faveur d’une réduction des relations politiques, économiques et commerciales avec le Royaume-Uni.

   Le parlement iranien a approuvé un projet de loi réduisant les relations diplomatiques et économiques avec la Grande-Bretagne après que Londres a décidé d’accroître ses sanctions à l’encontre de Téhéran .

Le parlement iranien a voté à une large majorité une loi réduisant les relations diplomatiques et économiques avec la Grande-Bretagne, à la suite des sanctions adoptées par Londres contre Téhéran.

   Lors du vote au parlement, qui compte 290 élus, 179 parlementaires ont voté pour, quatre contre et onze se sont abstenus, avant d’entamer un débat pour fixer les détails de cette réduction qui devrait au minimum entraîner le départ des ambassadeurs des deux pays.

Le projet de loi oblige le gouvernement à réduire les relations d’ici deux semaines, ce qui devrait contraindre l’ambassadeur britannique à quitter le pays.

Source: Irna.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)