• Nombre de visites :
  • 1318
  • 27/11/2011
  • Date :

Le Majlis selon l’Imam Khomeyni

majlis

* Le Majlis est la maison réelle de la nation

* Ce Majlis est le fruit du sang des gens qui ont été fidèles à l’Islam.

* Ce Majlis est le résultat des clameurs d’Allãh-o-akbar du people.

* Obéir au Majlis, c’est obéir à l’Islam.

* Au Majlis, l’Islam ne suffit pas à lui seul, mais il faut être un musulman qui connait les besoins du pays, qui comprend la politique le bien et le mal du pays.

* Le Majlis est à la une de tous les organes; et c’est le Majlis du people [qui] est réalisé dans un endroit limité.

* Je souhaite que la sainteté du Majlis et des vénérables députés soit conservée pour servir de modèle à toutes les assemblées du monde.

* II est regrettable qu’en dépit du visage lumineux du Majlis, il y eût lieu des faits qui vont a l’encontre de votre personnalité.

* La responsabilité du Majlis en tant que guide, charge de conduire le peuple est lourde.

* Essayez d’avoir une assemblée législative puissante pour conduire le pays vers le droit chemin.

* Une bonne assemblée perfectionne toute chose et une mauvaise assemblée empire les choses.

* C’est le Majlis qui réforme les bases d’un pays ou bien corrompt les bases d’un pays.

* Le jour où vous constatez une déviation apparaître au sein du Majlis, une déviation concernant la quête de bien, auprès des ministres ou du président de la République sachez que les signes de notre défaite sont apparus, et c’est le moment de la dissuader.

* Le jour où les représentants du Majlis penchent vers la vie luxueuse des palais-que Dieu m’en garde-et oublient ce penchant précieux de la vie simple des déshérités ce jour-là nous devons croire que ce pays est perdu.

* La critique et l’interpellation sont des droits du Majlis.

* II y a de grandes différences entre surveiller et interpeller d’une part et chercher des défauts et se venger et chacun en se référant à sa propre conscience pourra saisir ces différences.

* Personne n’a le droit d’offenser le Majlis d’être pour ou contre.

Source: Imam Khomeyni, Maximes, conseils et recommandations, éd. Fondation de la rédaction et de la publication des œuvres de l’Imam Khomeyni, Téhéran, 1995.

Articles Relatifs:

Les élections et le Majlis selon l’Imam Khomeyni

La fraternité selon l’Imam Khomeyni (2)

L’unité de mot selon l’Imam Khomeyni

La fraternité selon l’Imam Khomeyni (1)

L’union selon l’Imam Khomeyni

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)