• Nombre de visites :
  • 1748
  • 2/12/2011
  • Date :

L’émigration à Qom, études complémentaire et enseignement des sciences islamiques

imam khomeyni

   Peu après l’émigration de l’Ayatollãh Hãj Cheikh Abdol Karim Yazdi -bénit soit son âme- (à 1300 de l’hégire solaire, lune rajab 1340 de l’hégire lunaire), l’Imam Khomeyni se rendit au centre théologique de Qom et suivit rapidement les diverses  étapes des études complémentaires des sciences théologiques auprès de Aghã Mirzã Mohamad ’Ali Téhrãni, compléta les cours du 1er niveau, Sath, auprès de   l’Ayatollãh  Seyed Mohammad Taghi Khãnsari et de l’Ayatollah Seyed ’Ali Yasrébi Khashãni et enfin il suivit les cours externes de Fiqh, Khãrej, et les principes auprès du doyen du centre théologique de Qom, l’Ayatollãh-ol-Ozmã  Hãj Cheikh Abdol Karime Hãëri Yazdi -que sa demeure soit au Paradis-.

L’esprit subtil et investigateur de l’Imam Khomeyni, l’empêchait de se contenter de la littérature arabe et des cours de Fiqh et des principes.

   Il s’intéressa donc aux autres branches scientifiques. Simultanément au Fiqh et aux principes qu’il apprenait auprès des docteurs de la loi, l’Imam Khomeyni suivait des cours de mathématiques, d’astrologie et de philosophie auprès de Hãj  Seyed Aboi Hassan   Rafii Ghazvini et les termina auprès de Aghã Mirzã ’Ali Akbar Hakami Yazdi, chez qui, il apprit en outre les sciences spirituelles et le mysticisme. Chez Cheikh Mohammad Ridhã Masjed  Shãhi Esfahãni, il apprit les règles de la versification, la philosophie islamique et la philosophie occidentale.

L’Ayatollãh Hãj Mirzã Javãd Mãleki Tabrizi était son maître de l’éthique et de la gnose et enfin, pendant six ans, il suivit les cours supérieurs de gnose théorique et pratique auprès de l’Ayatollãh Mirzã Mohammad ’Ali Shãh Abadi -que son âme soit bénie-.

Source: ANSARI. Hamid, Le récit de l’éveil, éd. Fondation pour la Rédaction et la Publication des œuvres de l’Imam Khomeyni, Téhéran, 1996, PP. 21-22.

Articles Relatifs:

L’Imam Khomeyni, de la naissance jusqu’à l’immigration à Qom

Un enfant qui bouleversa le monde

L’Imam Khomeyni était un trésor

Iran, pouvoir et Islam: la doctrine de l’autorité du savant (1)

Iran, pouvoir et Islam: les fondateurs de la doctrine de l’autorité du savant (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)