• Nombre de visites :
  • 256
  • 5/12/2011
  • Date :

La nature innée de l’homme et sa disposition

fleur

L’homme a beaucoup de motivations et d’instincts qui l’attirent. Certains de ces instincts dérivent d’une source matérielle, certains autres, de l’Esprit Divin.

   Vous pouvez appeler ces instincts: propension, disposition, besoin naturel, tendance ou inclination. Ci-après quelques-uns des plus importants de ces instincts:

- Le besoin de nourriture, de vêtement et d’abri

- L’instinct d’auto-défense

- Le désir sexuel

- Le sens esthétique

- L’instinct d’accession à une position et au respect

- L’instinct de la recherche et de l’amour de la Vérité

- L’amour de la connaissance

- L’amour de la justice

- La sympathie

- L’amour de la perfection et le désir de la recherche

De tels instincts et besoins sont entremêlés avec la nature innée de l’homme(1) et, de là, ils ne sont ni passagers ni acquis. Ces instincts provoquent seulement une sorte de pulsion et d’attraction. Ils travaillent comme force motrice, mais ils ne liens pas les mains de l’homme. L’homme a le pouvoir de les suivre ou de ne pas les suivre. Il est en son pouvoir de satisfaire ses désirs instinctifs aussi bien que de les refréner, de les contrôler, de les orienter, ou de changer leur objet.

   Ces instincts sont réellement contrôlés par la volonté de l’homme, qui est fondée sur sa façon de penser.

Notes:

1. - «Suis les commandements de la (vraie) nature humaine, telle qu’elle a été créée par Allãh».

(Sourate Al-Roum, 30: 30)

- «L’homme a été créé sans repos».

(Sourate Al-Ma’ãrij, 70: 19)

- «L’amour des joies que procurent les femmes, les enfants, les lourds amoncellements d’or et d’argent, les chevaux racés, le bétail et les plantations, est enjolivé aux gens».

(Sourate Ale ’Imrãn, 3: 14)

- «Il est passionné dans son amour des richesses».

(Sourate Al-’Adiyãt, 100: 8)

Source: Behechti & Bãhonar, Philosophie de l’Islam, traduit par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada.

Articles Relatifs:

L’homme et la volonté libre

La religion et la liberté individuelle

La protection des biens et de la vie

Dimensions éducatives de l’Islam

La taille de l’illicite qui porte effet

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)