• Nombre de visites :
  • 573
  • 5/12/2011
  • Date :

Le rôle de l’environnement naturel et géographique sur la vie spirituelle

environnement

   Il n’est pas possible que l’environnement naturel et géographique d’un homme soit sans effet sur sa vie spirituelle et émotive. Tout comme les traits de caractère ont la puissance musculaire, la force morale des hommes ne peut pas être la même.

De la même façon, la spiritualité d’un homme qui a grandi dans la chaleur torride d’un désert au milieu des dunes, ne saurait être pareille à celle d’un autre homme qui vit dans une région littorale, au climat humide et aux forêts denses.

   Il n’y a pas de doute que le climat chaud, l’eau salée ou la région montagneuse ne peuvent pas avoir les mêmes effets sur les tendances de l’homme que le climat froid, l’eau douce ou une terre marécageuse, par exemple.

Donc, de même que le physique des gens de toutes les régions ne peut être le même, de même leurs tendances ne sauraient être les mêmes.

   Toutefois, ces conditions naturelles et physiques ne peuvent aller jusqu’à contraindre l’homme à s’engager dans une direction particulière, bien qu’elles poissent contribuer, dans une certaine mesure, à la création d’une atmosphère tendant à inciter l’homme à adopter un certain mode de vie. Aucune région ne peut contraindre l’homme à maintenir ou à perdre sa respectabilité, à défendre sa liberté ou à succomber à la tentation, à être vertueux ou malfaisant, laxiste ou industrieux.

C’est l’homme lui-même qui, en dépit de toutes les difficultés et conditions défavorables, peut trouver sa voie et utiliser sa force de volonté pour consolider sa spiritualité constructive.

Source: Behechti & Bãhonar, Philosophie de l’Islam, traduit par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada.

Articles Relatifs:

La nature innée de l’homme et sa disposition

L’homme et la volonté libre

La religion et la liberté individuelle

La protection des biens et de la vie

Dimensions éducatives de l’Islam

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)