• Nombre de visites :
  • 4187
  • 5/12/2011
  • Date :

Le Jihãd pour la reconstruction1

le jihad pour la reconstruction

* Les efforts inlassables du Jihãd -ces constructeurs de tranchées sans tranchée-menés dans notre défense sacrée sont parmi les questions qu’il est impossible d’évoquer avec des mots.

* L’amour pour le Jihãd (la guerre sainte) au service de l’Islam et du peuple a illuminé les yeux du cœur des fervents de servir la religion et le peuple.

* Je vous appelle à faire un Jihãd du for intérieur, tout en participant à la guerre sainte pour la reconstruction.

Note:

1. Avant la victoire de la Révolution islamique, la majorité du peuple, notamment les paysans iraniens, était dépourvue de confort et menait une vie dure, Après le triomphe de la Révolution Islamique, l’un des objectifs suivis par les responsables et les forces de la Révolution était de venir en aide des déshérités et des opprimés surtout les paysans. Ceci dit, l’Imam Khomeyni (que son âme soit bénie) demanda à la nation, en l’an 1358 (1980) de participer au mouvement pour la reconstruction du pays et ainsi, un organe révolutionnaire intitulé «Le Jihãd pour reconstruction» commença ses activités et divers groupes du peuple notamment les jeunes et les étudiants se rendirent aux villages et les régions défavorisées et servirent le peuple pour la satisfaction de Dieu. Apres quelques années, cet orange révolutionnaire, par la ratification des députés de l’Assemblée islamique, se transforma en un ministère et sous le nom du "ministère du Jihãd pour la reconstruction" il commença ses activités.

Source: Imam Khomeyni, Maximes, conseils et recommandations, éd. Fondation de la rédaction et de la publication des œuvres de l’Imam Khomeyni, Téhéran, 1995, PP.150-151.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)