• Nombre de visites :
  • 378
  • 6/12/2011
  • Date :

La domination de l’injustice ne saurait durer longtemps

l’éveil islamique

  Nous savons que l’une des plus importantes lois de l’histoire veut que lorsque l’injustice et la corruption envahissent un environnement, une révolution s’ensuit obligatoirement. La débâcle des éléments qui soutiennent la discrimination indue et la tyrannie est inévitable. (1)

Ayant cette règle ferme de l’histoire bien présente à l’esprit, nous observons que pendant les six siècles de l’Ère Chrétienne, l’Arabie et les Empires Iranien et Romain, ainsi que tous les autres pays célèbres de cette époque-là, étaient prêts à exploser.

   A l’époque, ce n’était pas seulement en Arabie que la discrimination, la croyance aux mythes, l’idolâtrie, les dissensions tribales, la pauvreté, la tyrannie et beaucoup d’autres iniquités et vices prévalaient, mais même les grands et puissants (bien que décadents) pays dits civilisés de l’époque étaient victimes de ce genre de conceptions erronées, de croyances fausses, de conflits fratricides entre les gouvernants, lois cruelles, de préjudices, de coutumes barbares, et d’attaques contre la connaissance. L’atmosphère sociale générale était suffocante. Les masses grognaient sous de lourdes charges financières, alors que quelques groupes et individus privilégiés vivaient dans le luxe. Il y avait des milliers d’autres maux. Le Coran décrit cette condition comme une erreur manifeste.(2)

L’Imam ’Ali (P) dépeint comme suit la situation qui prévalait en ces jours-là: «Allãh a envoyé le Prophète de l’Islam à un moment où il n’y avait pas eu de Prophète depuis longtemps. Les gens étaient plongés dans un sommeil profond. Une confusion totale régnait partout. Les guerres se répandaient. Les feuilles de l’arbre de la vie étaient devenues jaunes et il n’y avait pas d’espoir que cet arbre portât un jour des fruits. Les eaux avaient séché. La lumière de la vraie religion avait été éteinte. La misère avait étendu sa face hideuse et s’était abattue sur l’humanité. Le résultat de cette situation malheureuse ne pouvait être que le chaos et le trouble. La peur avait envahi les coeurs des gens, lesquels n’avaient d’autre refuge que l’épée, assoiffés de sang». (3)

   Cette situation du monde laissa présager un grand événement qui allait renverser les systèmes cruels et surannés.

Notes:

1. «Leur Seigneur leur révéla: "Nous allons faire périr les injustes".» (Sourate 14: 13)

«Nous n’avons jamais détruit de cités, à moins que leurs habitants ne soient des injustes». Sourate 28: 59)

2. Sourate Al-Jum’ah; Verset 2

3. Nahj Al-Balãghah

Articles Relatifs:

Avancer vers les grands idéaux islamiques

La nécessité d’établir un lien avec le passé glorieux de l’Ummah islamique

La poursuite de l’éveil islamique jusqu’à la réalisation des objectifs

La nécessité de lutter contre les complots culturels et politiques de l’Occident

Le sens et l’importance de l’éveil islamique

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)