• Nombre de visites :
  • 307
  • 9/12/2011
  • Date :

Pakistan: trois soldats tués à Karachi

pakistan

   Au moins trois soldats ont été tués par l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule à Karachi, la grande ville du sud du Pakistan, pays en proie à une vague très meurtrière d’attentats des talibans alliés à al-Qaida, a annoncé un ministère. L’attaque a été perpétrée dans un quartier de l’est de la capitale économique du pays, une mégalopole de près de 18 millions d’habitants, où les troupes sont très présentes pour parer à la violence, a précisé Sharfuddin Memon, porte-parole du ministère de l’Intérieur de la province du Sind, dont Karachi est la capitale.

"Trois soldats d’une unité des Rangers ont été tués et quatre blessés par une bombe dissimulée sur la route et dont l’explosion a été déclenchée à distance", a précisé M. Memon.

   L’engin avait été enterré en bordure de route selon lui et a presque entièrement détruit le véhicule des Rangers. Personne n’avait revendiqué l’attaque dans l’immédiat mais plus de 4.700 personnes ont été tuées ces quatre dernières années dans tout le pays dans plus de 500 attentats, revendiqués par ou attribués essentiellement aux talibans qui, à l’unisson d’Oussama ben Laden en personne, avaient décrété à l’été 2007 le jihad, la "guerre sainte" à Islamabad pour son soutien à Washington dans sa "guerre contre le terrorisme" depuis fin 2001.

Mais Karachi est également le théâtre, depuis des années, d’éruptions de violences meurtrières entre mouvements politiques et groupes ethniques, la dernière ayant fait une centaine de morts en une semaine en octobre. C’est pourquoi l’armée et les unités paramilitaires qui lui sont rattachées, comme les Rangers, sont massivement déployées dans ce port tentaculaire, la police étant débordée.

   Les bombes artisanales dissimulées en bordure des routes sont cependant l’arme privilégiée des talibans dans leurs attaques visant les militaires, notamment dans le nord-ouest du pays, non loin de leurs bastions des zones tribales frontalières avec l’Afghanistan.

Source: AFP

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)