• Nombre de visites :
  • 301
  • 13/12/2011
  • Date :

Le principe de ’Omar de distribution des payes

le prophète mohammad

   Sous le Prophète(P) et Abû Bakr, les payes étaient distribuées d’une façon égalitaire entre les Musulmans. ’Omar va y appliquer le principe du favoritisme:

«Il a ainsi favorisé les plus anciens (des Compagnons) au détriment des autres, les Emigrés de Quraych au détriment des autres Emigrés, les Emigrés au détriment des Partisans, les Arabes au détriment des non-Arabes, les Arabes de souche au détriment des Arabes adoptifs». (1)

   Ce favoritisme a provoqué les premières manifestations de la ségrégation de classe dans la société islamique; laquelle ségrégation ne tarda pas à devenir la mèche qui déclencha le feu de la lutte tribale et raciale entre les Musulmans. Et ce fut d’autant plus grave que ’Omar lui-même s’est rendu compte, vers la fin de sa vie, du danger de son principe et a annoncé son souhait de revenir au principe égalitaire de la distribution des payes:

«Si je vivais encore cette année, je traiterais les gens d’une façon égalitaire. Je ne favoriserais pas le Rouge au détriment du Noir, ni l’Arabe au détriment du non-Arabe. Je ferais comme le Messager et Abû Bakr». (2)

Notes:

1. "Ibn Abî Al-Hadîd", VIII, III

2. "Ta’rîkh Al-Ya’qoubî", II, 107

Source: L’IMAM ’ALI, Edité et traduit par Abbas Ahmad Al-Bostani, Canada, 2000.

Articles Relatifs:

La logique de la Saqifah

L’Imamat du Commandeur des Croyants

Un Mandat Divin d’une Affaire Remarquable (2)

Le sens de la Wilãyat dans l’événement de Ghadir

Les réalités évidentes et cachées de l’événement de Ghadir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)