• Nombre de visites :
  • 1759
  • 15/12/2011
  • Date :

La haute position de la mère de l’Imam ’Ali

 imam ali

   Le Commandeur des Croyants, ’Ali fils d’Abû Tãlib, fils de ’Abdul Muttalib, fils de Hãchim, fils de ’Abdu Manãf est le 1er des douze Successeurs légitimes du Prophète et le 1er des douze Imams des Musulmans. Il est le frère adoptif, le cousin et le beau-fils du Messager d’Allãh, dont il épousa la fille chérie, Fatima Al-Zahrã’, la Maîtresse des femmes des mondes. Il était également son bras droit, son assistant et son homme de confiance.

De ces faits et de bien d’autres la position qu’il occupa auprès du Noble Prophète était inégalable et aucun des Compagnons du Messager d’Allãh ne pouvait lui disputer cette position.

   L’Imam ’Ali est né le 13 Rajab de l’an 30 de l’Eléphant à la Mecque, dans la Ka’bah, la Maison Interdite (Al-Bayt Al-Harãm), lieu dans lequel n’est né, aucun autre être, ni avant lui ni après lui, ce qui en fait un être prédestiné et constitue une faveur et une bénédiction qu’Allãh lui a accordée exclusivement en témoignage de la place particulière qu’il occupe auprès du Créateur.

Sa mère, Fatima fille (Bint) d’Asad, fils de Hãchim, fils de ’Abdu Manãf, était comme une mère pour le noble Prophète qui grandit dans son giron et qui lui montrait toujours sa reconnaissance pour sa bonté envers lui.

   Elle figura parmi les tout premiers à croire en son Message et elle le suivit avec les autres premiers Musulmans dans son Émigration à Médine. Lorsqu’elle mourut, le Noble Prophète (P) l’enveloppa avec sa chemise afin de protéger son corps des insectes de la terre, descendit dans sa tombe avant de l’y déposer comme pour la soustraire aux resserrements tombaux, et lui dicta l’attestation de la Wilãyah (Autorité) de son fils, le Commandeur des Croyants, afin qu’elle puisse répondre à bon escient, lors de l’interrogatoire eschatologique qui aurait lieu après l’enterrement. Ces soins particuliers dont l’entoura le Prophète (P) témoignent de la haute position de la mère de l’Imam ’Ali auprès d’Allãh.

Source: L’IMAM ’ALI, Edité et traduit par Abbas Ahmad Al-Bostani, Canada, 2000.

Articles Relatifs:

L’éducation de l’Imam ’Ali

Imam ’Ali chez le saint Prophète

Le bébé de la Maison d’Allãh

’Ali est la fleur du destin

Les dernières instructions

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)