• Nombre de visites :
  • 851
  • 16/12/2011
  • Date :

Le corail

corail

Sous les eaux

Se trouve une pierre

Dans le creux noir de la mer bleue

Assise en solitaire

Au fond de cette épouvantable tombe

Avec son silence

Elle est oubliée au fond de cette tanière noire

Le soleil de midi ne l’a jamais chauffée

Le clair de lune sur elle n’a jamais rayonné

Que de nuits

Elle a gémi

Et personne n’est venu

Pour la secourir

Que de nuits

Elle pleura à chaudes larmes

Vainement

Au creux de ce bleu

Sous les eaux

Se trouve une pierre, une pierre brisée

Pourtant elle est vivante

Elle palpite gardant espoir

Dans la poitrine d’un amant elle eut été un cœur

Chauffée a l’ombre du soleil elle eut été une fleur

Houshang Ebtehãj

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)