• Nombre de visites :
  • 1517
  • 16/12/2011
  • Date :

A Ibn Mas’ûd

le prophète mohammad

"O Ibn Mas’ûd! Méfie-toi de l’ivresse de la faute (péché), car celle-ci engendre une ivresse pareille à celle que suscite le vin ou même plus enivrante. Et là comme Allãh - IL est Sublime - le dit: «sourds, muets, aveugles, ils ne reviendront jamais à Allãh» et «Nous avons embelli ce qui se trouve sur la terre pour voir quel est celui d’entre eux qui agit le mieux, puis, Nous transformerons sa surface en un sol aride». (Sourate 18, verset 7-8)"

("Makãrim Al-Akhlãq", p. 453.)

"O Ibn Mas’ûd! Lorsque tu accomplis une oeuvre bonne, fais-le uniquement et sincèrement pour (l’amour d’) Allãh, car IL n’accepte de Ses serviteurs que les actes accomplis purement et sincèrement pour Lui plaire, puisqu’IL dit: «Nul ne sera récompensé de Lui, par un bienfait, sinon celui qui aura uniquement recherché la Face de son Seigneur, le Très-Haut : son désir sera bientôt comblé». (Sourate 92, verset 19-21)"

("Makãrim Al-Akhlãq", p. 453.)

"O Ibn Mas’ûd! Si tu accomplis une œuvre bonne et que tu le fasses dans un dessein autre que la satisfaction d’Allãh, ne t’attends guère à en être spirituellement récompensé, car Allãh dit: «(Leurs actions sont vaines) et Nous n’attribuons aucun poids à celles-ci le Jour de la Résurrection». (Sourate 18, verset 105)"

("Makãrim Al-Akhlãq", p. 453.)

"O Ibn Mas’ûd! Multiplie les bonnes oeuvres et les actes de bienfaisance, car le bienfaiteur et le malfaiteur auront des regrets (le Jour de la Résurrection): le premier regrettera: «Si j’avais accompli plus de bonnes œuvres!» et le malfaiteur: «Ah! J’ai failli à mon devoir!». La preuve en est cette Parole d’Allãh - le Très-Haut -: «Non! J’en jure par l’âme prompte à se blâmer». (Sourate 75, verset 2)"

("Makãrim Al-Akhlãq", p. 454.)

"O Ibn Mas’ûd! Gare à toi de commettre un péché secrètement ou publiquement, majeur ou mineur, car Allãh te vois où que tu sois et «Où que vous soyez, IL est avec vous». (Sourate 57, verset 4)"

("Makãrim Al-Akhlãq", p. 454.)

"O Ibn Mas’ûd! Crains Allãh dans le secret et en public, sur la terre ferme et dans la mer, la nuit et le jour, car IL dit: «Il n’y a pas d’entretien à trois où IL ne soit le quatrième, ni à cinq où IL ne soit le sixième. Qu’ils soient moins ou plus nombreux, IL est avec eux là où ils se trouvent». (Sourate 58, verset 7)"

("Makãrim Al-Akhlãq", p. 453.)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)