• Nombre de visites :
  • 388
  • 20/12/2011
  • Date :

Les effets considérables de la bonté envers les parents (1)

la bonté envers les parents

1- La bonté envers les parents est une réparation des péchés

   Un homme se rendit auprès du Messager de Dieu (S.D.L.D.) et dit : « Il n’y a pas de faute que je n’ai pas commise. Y a-t-il pour moi un moyen pour me repentir?» Sa sacro-Sainteté Prophète lui répondit: «l’un de tes parents est-il  toujours en vie?» L’homme dit que son père fut vivant. Sa sacro-Sainteté Messager de Dieu (S.D.L.D.) lui répondit: «Fais de la bonté envers ton père pour que tes péchés soient réparés.» Quand l’homme repartit, le Prophète dit: «Si sa mère avait été en vie, la bonté envers elle aurait été plus efficace.» (1)

A ce propos, il convient de rappeler que l’abandon de la bonne conduite envers les parents, est en lui un très grand péché impardonnable pour lequel Dieu le Très-Haut n’acceptera aucune excuse, et qu’Il châtiera sévèrement. Si nous sentons le lourd fardeau du péché sur nos épaules, et si nous craignons que le péché assombrit notre âme, nous devons nous efforcer de rendre service à nos parents, effacer la noirceur des péchés de nos cœurs, et, par-là, essayer de connaître la douceur de la vie au fond de nous.

2- Une récompense égale à celle du Hajj

   Les fidèles souhaitent toujours dans leur cœur la possibilité de faire le pèlerinage de la Maison de Dieu, et de participer aux cérémonies du Hajj. Ils invoquent donc le Créateur de leur accorder Sa grâce pour qu’ils puissent accomplir ce voyage spirituel. Il est à noter que Dieu le Très-Haut accorde certains actes recommandés et à certaines bonnes œuvres de ses serviteurs, une récompense égale à celle du Hajj. Font parti de ces bonnes œuvres, l’affection et la bonté envers les parents.

La meilleure créature de Dieu, le vénéré Prophète de l’Islam (S.D.L.D.) dit: «A chaque regard tendre et affectueux qu’un enfant porte à ses parent, Dieu accordera la récompense d’un pèlerinage du Hajj.» Les compagnons lui demandèrent : «Et si le fidèle le faisait cent fois par jour?» Le Messager de Dieu répondit: «À chaque regard sera réservé la récompense d’un pèlerinage du Hajj.» (2)

Notes:

(1) Allameh Madjlissi: «Bihãr Al-Anwãr (L’Océan des Lumières)», vol. 71, p. 82.

(2) Ibid., p. 80.

Articles Relatifs:

Une conduite dont la récompense égale celle du Hajj! 

Faites montre de bonté envers vos parent

Les sentiments familiaux

Devoirs de l’homme envers ses parents

La famille

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)