• Nombre de visites :
  • 1058
  • 17/2/2012
  • Date :

Crise mondiale 2012 (4)

   Le grand basculement de 2012, c’est encore l’effondrement accéléré du pouvoir des banques et institutions financières occidentales, une réalité que nous décrivons dans ce GEAB contrairement au discours populiste actuel qui oublie que le ciel étoilé que nous contemplons est une image d’une réalité disparue depuis longtemps.

La crise est une telle accélération de l’Histoire que beaucoup n’ont pas encore compris que le pouvoir des banques dont ils s’inquiètent est celui qu’elles avaient avant 2008. C’est un sujet que nous détaillons dans ce numéro du GEAB. Dans le même temps, on continue à voir les investisseurs fuir les bourses et les actifs financiers notamment aux USA (1).
crise systémique globale- 2012

Evolution comparée des PIB des pays industrialisés et de leur dette publique (1991-2011) (en gris: PIB / en rouge: dette publique) - Source: Spiegel, 01/2012

   Et le grand basculement, c’est aussi l’arrivée à maturité des BRICS qui, après cinq années à se chercher et à prendre leurs marques, vont en 2012 commencer à peser fortement et pro-activement sur les décisions internationales (2). Or, ils constituent sans aucun doute possible l’un des acteurs essentiels pour l’émergence du monde d’après la crise ; et un acteur qui, au contraire des Etats-Unis et du Royaume-Uni, sait que son intérêt est d’aider l’Euroland à traverser cette crise (3).

Avec un Euroland stabilisé et doté d’une gouvernance solide, la fin 2012 se présentera donc comme une première opportunité de fonder les bases d’un monde dont les racines ne plongeront plus dans l’après Seconde Guerre Mondiale. Ironiquement, c’est probablement le sommet du G20 de Moscou en 2013, le premier à se tenir hors du camp occidental, qui concrétisera les promesses de la seconde moitié de 2012.

Notes:

(1)Source:CNBC,06/01/2012

(2) Les dirigeants chinois par exemple semblent plus déterminés que jamais à suivre le chemin qu’ils estiment le meilleur (y compris pour la conquête spatiale, symbole par excellence du leadership), rejetant les pressions extérieures. Source: Caixin, 04/01/2012; ChinaDaily, 30/12/2011; NewYorkTimes, 29/12/2012

(3) Source: 20Minutes/Suisse, 08/01/2012

Joseph Elysée

Source: www.leap2020.eu

Articles Relatifs:

Crise mondiale 2012 (3)

Crise mondiale 2012 (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)