• Nombre de visites :
  • 267
  • 19/2/2012
  • Date :

«Les questions sur le dossier nucléaire iranien devaient être réglées de façon pacifique en établissant des négociations et un dialogue» (le secrétaire général de l’ONU)

ban ki-moon

   Le secrétaire général de l’ONU a affirmé que la diplomatie demeurait la seule façon de régler le dossier nucléaire iranien soulignant que «toutes ces questions devaient être réglées de façon pacifique en établissant des négociations et un dialogue».

Ban Ki-moon a pris la parole pour rejeter les suggestions formulées par les États-Unis et le régime israélien, qui ont laissé entendre qu’une intervention militaire pourrait être une solution de dernier recours.

   Lorsque les journalistes lui ont demandé s’il y avait une autre solution à la voie diplomatique, Ban Ki-moon a répondu qu’il ne comprenait pas ce que les journalistes entendaient par là, «mais qu’il n’y avait aucune solution de rechange à une résolution pacifique de ce problème».

Il a tenu ces propos en marge des cérémonies marquant le 15e anniversaire de l’Organisation du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires, une agence de l’ONU installée à Vienne, mais surtout, à quelques jours d’une visite cruciale des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à Téhéran.

   Les responsables iraniens soutiennent que le programme nucléaire du pays est pacifique et affirment que les informations voulant le contraire proviennent de pseudo-renseignements qui émanent des États-Unis et du régime israélien.

Source: Irna.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)