• Nombre de visites :
  • 402
  • 20/2/2012
  • Date :

La supériorité de l’Imam ’Ali (S.L.)

imam ali

1) Le Messager de Dieu enseignait au vénéré Ali (S.L.) tous les niveaux de ses sciences et de ses connaissances.

2) Le vénéré Messager de Dieu (S.D.L.D.) confirma la supériorité de l’Imam Ali sur son frère Jaafar et son oncle Hamzeh, en disant cette phrase à sa fille, la vénérée Fatemeh (S.E.):

زَوَّجتُكِ خَيرَ أهلِ بَيتي ، أقدَمَهُم سِلما وأعظَمَهُم حِلما وأكثَرَهُم عِلما

«Ton époux est le meilleur parmi mes proches, le premier à se convertir à l’Islam, le plus patient et le plus savant parmi les autres.»     

3) Le Messager de Dieu (S.D.L.D.) dit:

أنَا سَيِّدُ وُلدِ آدَمَ ، وأخي عَلِيٌّ سَيِّدُ العَرَبِ ، وفاطِمَةُ سَيِّدَةُ نِساءِ أهلِ الجَنَّةِ ، وَابنايَ الحَسَنُ وَالحُسَينُ سَيِّدا شَبابِ أهلِ الجَنَّةِ

«Je suis le maître de tous les enfants d’Adam. Et mon frère ’Ali est le maître des Arabes. Ma fille Fatima est la grande dame de toutes les femmes du paradis, et mes deux petits-fils Hassan et Hussayn sont les maîtres des jeunes gens du paradis. »

4) Le vénéré Prophète dit à l’Imam Ali de se charger de son ablution mortuaire, après son décès. Et Il lui dit que l’archange Gabriel l’aiderait à le faire.

5) Lors de son dernier sermon, le Messager de Dieu s’adressa aux fidèles et leur dit:

أيُّهَا النّاسُ ! إنّي تَرَكتُ فيكُمُ الثَّقَلَينِ كِتابَ اللّه ِ وأهلَ بَيتي ، فَتَمَسَّكوا بِهِما لَن تَضِلّوا

«Ô gens! J’ai laissé parmi vous (les Thaqalayn) deux choses précieuses : le Livre de Dieu et ma famille. Si vous les suivez vous ne serez jamais égarés. »  

Le Prophète fit ensuite les gens jurer Dieu d’avoir entendu cette parole de Son Messager:

مَن زَعَمَ أنَّهُ يُحِبُّني ويُبغِضُ عَلِيّا فَقَد كَذَبَ ، لَيسَ يُحِبُّني وهُوَ يُبغِضُ عَلِيّا! فَقالَ لَهُ قائِلٌ : يا رَسولَ اللّه ِ ! وكَيفَ ذلِكَ ؟ قالَ : لِأَنَّهُ مِنّي وأنَا مِنهُ ، مَن أحَبَّهُ فَقَد أحَبَّني ومَن أحَبَّني فَقَد أحَبَّ اللّه َ ، ومَن أبغَضَهُ فَقَد أبغَضَني ومَن أبغَضَني فَقَد أبغَضَ اللّه

«Celui qui prétend m’aimer, mais qui est ennemi d’Ali, ment. Personne ne pourra dire qu’il même alors qu’il est ennemi d’Ali.»

On lui demanda: «Ô Prophète! Comment est-ce?» Le Prophète répondit : « Car il est de moi, et je suis de lui. Celui qui l’aime, m’aime aussi. Celui qui m’aime, aime Dieu. Celui qui est son ennemi, est mon ennemi aussi. Et celui qui est mon ennemi, est l’ennemi de Dieu.»                    

La foule finit par confirmer les dires du Messager de Dieu. (1)

Conclusion:

   L’éloignement du Coran et des Gens de la Demeure (Ahlulbayt) est à l’origine de l’éloignement des valeurs sublimes et des sciences de l’Islam. L’appui au noble Coran ne pourra pas, à lui seul, empêcher les dérives et les dégâts pour la communauté musulmane. Pour se mettre à l’abri et assurer son salut, il faut invoquer les Gens de la Demeure et apprendre les enseignements du Coran. En effet, c’est la vérité que le vénéré Imam Hussayn (S.L.) évoquait pour sauver la communauté de toute dérive. 

(1) Le Livre de Salim ibn Qeys, vol. 2, p. 788 ; L’Océan des lumières, vol. 33, p. 181 ; L’argumentation, vol. 2, p. 87.

Traduit par M. Rastegar

Articles Relatifs:

Le Noble Prophète avait désigné l’Imam ’Ali comme son successeur (2)

Le Noble Prophète avait désigné l’Imam ’Ali comme son successeur (1)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)