• Nombre de visites :
  • 240
  • 20/2/2012
  • Date :

«La présence de navires de guerre dans les eaux internationale constitue un droit naturel de l’Iran» (le ministre iranien de la Défense)

le ministre iranien de la défense

   Le ministre iranien de la Défense, le général de brigade Ahmad Vahidi, a déclaré que la présence et le passage de navires de guerre de la République islamique dans les eaux internationales constitue un droit naturel de l’Iran.

Interrogé pour savoir si les navires de guerre iraniens accosteraient dans un port syrien, il a déclaré que la flotte iranienne se déplacera en fonction d’un itinéraire bien déterminé.

   Le ministre iranien de la Défense a rappelé qu’en traversant le canal de Suez et en pénétrant en Méditerranée, l’armée iranienne a montré son autorité et puissance au monde entier.

Le général Ahmad Vahidi a affirmé, dimanche, devant la presse, à Téhéran, que la présence des navires de la Force navale iranienne, dans les eaux internationales, constitue un droit naturel de l’Iran.

   "La flotte de la Marine iranienne, en Méditerranée, s’inscrit dans le cadre des politiques générales de la République Islamique d’Iran, dans le but de stabiliser sa présence dans les mers libres", a précisé le ministre iranien de la Défense.

Interrogé sur les particularités du satellite Fajr qui va être lancé dans l’espace, le ministre de la Défense a souligné que l’une de ces particularités majeures était ses capacités de manœuvre en orbite.

   En parallèle l’étape principale de la manœuvre «Valfajr» des forces terrestres du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique, débutera aujourd’hui, lundi, dans le désert central et la région publique de Yazd (centre Iran).

Cette manœuvre est la dernière de la série de manœuvres de ces forces en l’an 1390 du calendrier iranien, a déclaré le commandant du Corps des Gardiens.

Source: Irna.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)