• Nombre de visites :
  • 599
  • 23/2/2012
  • Date :

Les Sunnites et les cérémonies de deuil de l’Imam Hussayn (S.L.)

imam hussayn

Traduit par M. Rastegar

   Les oulémas sunnites désavouent unanimement l’action de Yazid et approuvent celle du vénéré Imam Hussayn (S.L.). Quant au deuil pour le martyre de l’Imam Hussayn (S.L.), les Sunnites ne s’y opposent jamais, et s’il y a un différend à ce sujet, il porte plutôt sur les méthodes de célébrer ces cérémonies. En effet, si les Chiites célèbrent ces cérémonies avec beaucoup d’éclat, les Sunnites le font à leur tour, mais d’une manière plus discrète.

Pour les adeptes des quatre grandes écoles sunnites, c’est-à-dire les Hanafites, les Chaféites, les Malikites et les Hanbalites, l’amitié et l’inimitié pour le Prophète (S.D.L.D.) sont des critères très importants.

   C’est pourquoi en se référant à un hadith du Prophète (S.D.L.D.), les Sunnites considèrent comme ennemis du Messager de Dieu (S.D.L.D.), les ennemis de Hussayn (S.L.) et prennent pour les amis du Sceau des prophètes, les amis de Hussayn (S.L.). Cette croyance les amène donc à aimer le vénéré Imam Hussayn (S.L.). Les oulémas  de ces quatre grandes écoles sunnites transmettent de nombreux hadiths et de récits qui approuvent le soulèvement du vénéré Imam Hussayn (S.L.) à Karbalã et qui condamnent Yazid et les siens. Cependant, après le développement des tendances wahhabites au sein de l’école hanbalite, certains problèmes ont vu le jour et les cérémonies de deuil de l’Ashourã ont fait parfois l’objet de réaction violente.

L’influence du soulèvement de l’Ashourã sur les personnalités non musulmanes

Le deuil que portent les Chiites pour les martyrs de l’Ashourã n’influença pas seulement les Sunnites, mais aussi les non musulmans dont les Hindous, les Chrétiens et les Bouddhistes, et il fut à l’origine de l’apparition de nombreux mouvements et révolutions parmi les populations non musulmanes contre les tyrans et les oppresseurs.

   Parmi les non musulmanes qui rendirent hommage au vénéré Imam Hussayn (S.L.) et à son soulèvement, nous pouvons citer les noms de célèbres personnalités dont Gandhi, grand leader de la révolution indienne contre le colonialisme, le professeur Edward Brown, Washington Irving (écrivain américain), Thomas Masaryk, le Français Dr. Joseph, Georges Jordan (érudit et écrivain chrétien), Anthoine Bara (savant chrétien), Frederik Jams, Charles Dickens (écrivain anglais), Thomas Carlyle (savant anglais) et E.Maurice Dekobra.  

Articles Relatifs:

Etat d’âme des Chiites pendant le mois de Moharram

Amitié envers l’mam Hussayn (S.L.)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)